Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

État de l'écosystème aquatique du bassin versant de la rivière Gatineau

Faits saillants 2004-2006

Résumé

La qualité des eaux de la rivière Gatineau est peu influencée par les activités humaines. La majeure partie du bassin est peu urbanisée sauf pour la portion terminale et l’agriculture y est marginale. La qualité de ses eaux est jugée bonne à Grand-Remous, en tête du territoire municipalisé, et satisfaisante à Gatineau, près de l’embouchure. Longtemps monopolisée par le flottage du bois, la rivière retrouve depuis l’arrêt de cette pratique une vocation récréative qu’on ne lui connaissait pas. Nombre d’activités difficilement praticables auparavant sont maintenant courantes. La rivière alimente également en eau potable une partie de la population de Maniwaki, de Déléage, de Gracefield et de la réserve indienne de Kitigan Zibi.


Référence : BEAUCHAMP, M., 2008. État de l’écosystème aquatique du bassin versant de la rivière Gatineau : faits saillants
2004-2006
, Québec, ministère du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs, Direction du suivi de l’état de
l’environnement, ISBN 978-2-550-51743-6 (PDF), 12 p.

Format PDF Format PDF*, 458 ko


* Vous devez disposer d'Acrobat Reader  pour visionner les documents PDF.


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017