Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqué de presse

 

Version   
imprimable

Le gouvernement du Québec accorde 1,6 m$ pour la réalisation du projet d'Jouv à Orford, le premier centre pour jeunes du monde en développement durable

Orford, le 20 octobre 2008. - Le député d'Orford, monsieur Pierre Reid, au nom de la vice-première ministre et ministre des Affaires municipales et des Régions, madame Nathalie Normandeau, de la ministre du Développement durable, de l'Environnement et des Parcs, madame Line Beauchamp, et du ministre du Développement économique, de l'Innovation et de l'Exportation et ministre du Tourisme, monsieur Raymond Bachand, est heureux d'annoncer l'attribution d'une aide financière gouvernementale de 1,6 M$ à Jouvence, pour la réalisation du projet D'Jouv, le premier centre pour jeunes du monde endéveloppement durable à Orford.

«Le gouvernement du Québec est fier de participer au projet D'Jouv, un projet pour demain. Il s'agit d'un projet novateur et très prometteur visant à sensibiliser les jeunes à la protection de l'environnement et de la planète. Leur participation à des expériences et initiatives communes permettra de leur faire prendre conscience de l'importance d'agir maintenant pour le mieux-être collectif de demain», a déclaré le député Reid.

L'aide gouvernementale servira à la réalisation du projet D'Jouv sur le site de Jouvence, un centre d'initiation au développement durable qui pourra accueillir 160 jeunes, lequel sera situé aux abords du lac Stukely dans le parc national du Mont-Orford. A cette fin, le projet prévoit adapter les bâtiments existants du Centre de villégiature Jouvence, et aussi ajouter de nouvelles installations. Ainsi, les travaux projetés au Centre de villégiature Jouvence visent, entre autres, l'agrandissement de la salle à manger la Crémaillère, l'ajout d'un sas pour les vêtements des jeunes au pavillon la Rafale, des places de stationnement additionnelles, l'élargissement du chemin d'accès pour les autobus scolaires et la construction d'un quai d'accueil d'environ 30 pieds.

En ce qui a trait au nouveau site, le projet comprend notamment la construction de deux pavillons d'hébergement de neuf chambres chacun reliés entre eux et de locaux de services communs dont une aire d'accueil, une salle à manger polyvalente, une cuisine satellite et plusieurs salles d'activités. D'autres interventions sont également prévues tels l'aménagement de sentiers et d'une place publique extérieure, le prolongement de la route et des réseaux d'aqueduc et d'égout, la rénovation et l'agrandissement du pavillon d'hébergement le Suroît pour y accueillir une trentaine de jeunes, ainsi que divers travaux complémentaires.

Mentionnons que Jouvence est un organisme à but non lucratif voué à l'hébergement, à la restauration et à l'animation. Il existe depuis plus de trente ans et offre tout au long de l'année des forfaits tout inclus pour des vacances en solitaire, en famille et en groupe. En 2003, des rénovations ont pu être réalisées aux 27 bâtiments de Jouvence grâce à une subvention de 931 111 $ accordée en vertu du Programme d'infrastructures Québec-Municipalités. Le projet D'Jouv annoncé aujourd'hui s'ajoute à l'ensemble de ce complexe, sur un quatrième site, et comprendra d'autres rénovations aux installations existantes.

Ainsi, l'aide gouvernementale annoncée aujourd'hui pour la réalisation du projet D'Jouv s'établit à 1,6 M$. Pour sa part, le ministère des Affaires municipales et des Régions contribue à hauteur de 1 M$ sur un investissement admissible total de 1 970 661 $ en vertu du Programme d'infrastructures Québec-Municipalités. D'autres ministères participent également au projet, soit le ministère du Tourisme, dans le cadre du Programme de soutien au développement et à la promotion touristiques, ainsi que le ministère du Développement durable, de l'Environnement et des Parcs, à hauteur de 300 000 $ chacun.

«L'aide gouvernementale consentie aujourd'hui à Jouvence illustre bienl'engagement de notre gouvernement d'accompagner les municipalités et les organismes dans leurs efforts visant l'amélioration des infrastructures municipales. Nous sommes d'autant plus fiers de participer à la mission de ce centre de villégiature, soit le développement de nos futurs citoyennes etcitoyens dans un environnement naturel et vert. Un autre geste confirmant l'importance que nous accordons aux infrastructures est la récente décision de prolonger jusqu'en mars 2015 la contribution du Québec de 1,15 G$, dans le cadre de l'entente fédérale-provinciale relative au transfert d'une partie des revenus de la taxe fédérale d'essence et de la contribution du Québec», a fait savoir la ministre Nathalie Normandeau.

Le président du conseil d'administration de Jouvence, monsieur Gabriel Gaudet, se réjouit de l'appui du gouvernement du Québec qui permettra la concrétisation du premier centre pour jeunes du monde en développement durable et contribuera au développement économique et touristique de la région.

Rappelons que le Programme d'infrastructures Québec-Municipalités, dans lequel près de un milliard de dollars ont été injectés, permet la réalisation de travaux de réfection, de remplacement ou de réhabilitation d'infrastructures d'aqueduc, d'égout et de traitement de l'eau potable. Il vise également des travaux de construction, d'agrandissement ou de réfection d'infrastructures jugés prioritaires à la suite de regroupements municipaux ou d'infrastructures nécessaires à l'implantation ou au maintien d'une entreprise en région. De plus, ce programme comprend un volet permettant aux municipalités et aux organismes de réaliser des projets à incidences économiques, urbaines ou régionales. Enfin, il prévoit l'acquisition d'immeubles à vocation collective pour des organismes sociaux ou communautaires.


-30-

 

Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017