Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqué de presse

 

Version   
imprimable

Québec contribue au démarrage de la première chaire UNESCO au canada en matière de milieu marin

Rimouski, le 1er octobre 2010. – Le député de Vanier et adjoint parlementaire au ministre du Développement durable, de l'Environnement et des Parcs, M. Patrick Huot, annonce, au nom du gouvernement du Québec, qu’une contribution financière de 100 000 $ sera versée à l’Université du Québec à Rimouski (UQAR) pour le démarrage de la première chaire UNESCO au Canada dans le domaine des sciences de la mer.

« Aujourd’hui, nous pouvons nous féliciter de la création de la première chaire UNESCO au Canada en sciences de la mer, car il s’agit d’une contribution importante à l’avancement des connaissances sur la protection des milieux marins. Les réalisations de la nouvelle chaire trouveront d’ailleurs des applications concrètes au Québec au cours des prochaines années », a fait savoir le ministre Arcand.

L’expertise de la Chaire en analyse intégrée des milieux marins jouera un rôle important dans la mise en œuvre de politiques qui permettront de protéger les écosystèmes marins et leur biodiversité, notamment grâce à des activités de recherche, de formation et de documentation. De plus, le fait d’être membre du réseau des chaires UNESCO facilitera les échanges entre l’UQAR et les établissements d’enseignement supérieur du Canada et d’autres régions du monde.

« Le Québec est responsable de l’intégrité écologique et territoriale de l’un des plus vastes milieux marins au monde sous la responsabilité d’un État fédéré. Grâce à cette association avec l’UNESCO, le savoir-faire de nos experts universitaires en matière de milieux marins sera reconnu à l’échelle internationale », a conclu M. Huot.

Rappelons que l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) intervient dans des champs qui relèvent majoritairement de la compétence des provinces. Depuis son lancement en 1992, le programme des chaires UNESCO compte près de 200 chaires en sciences exactes et naturelles. Elles sont des partenaires importants dans la promotion de la science, du développement durable et de la protection de l’environnement.

- 30 -

SOURCE :

Sarah Shirley
Attachée de presse
Cabinet du ministre
du Développement durable,
de l'Environnement et des Parcs
Tél. : 418 521-3911

INFORMATION :

Relations médias
Ministère du Développement durable,
de l'Environnement et des Parcs
Tél. : 418 521-3991

 

Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017