Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqué de presse

 

Version   
imprimable

Avis préalable à l’ordonnance : eau potable à Shawinigan - Le ministère du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs fait part de sa décision

L’ordonnance pour la mise aux normes des infrastructures d’eau potable de la Ville de Shawinigan a été signifiée en date du 4 avril 2011.

Québec, le 30 novembre 2010. - Dans un avis préalable à l’ordonnance, en vertu de l’article 34 de la Loi sur la qualité de l’environnement, le ministre du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs, M. Pierre Arcand, impose à la Ville de Shawinigan de s’approvisionner en eau potable selon un scénario complet et conforme.

Si la Ville souhaite maintenir son approvisionnement à partir des lacs à la Pêche et des Piles, il lui faudra démontrer que les exigences environnementales seront respectées.

« Après analyse des différents arguments mis de l’avant, nous sommes prêts à poursuivre notre examen du dossier des lacs à la Pêche et des Piles, mais sans aucun compromis sur le plan environnemental. Si la Ville maintient cette position, elle devra démontrer que les normes environnementales sont respectées tout en considérant les impacts liés au développement du territoire », a tenu à préciser le ministre Arcand.

Les conditions qui accompagnent cette option sont principalement le maintien d’un débit écologique dans les cours d’eau servant d’exutoire aux lacs à la Pêche et des Piles et celui, dans ces deux lacs, d’un niveau d’eau assurant la protection de l’environnement et de la faune. De plus, les projets de prolongement du réseau d’aqueduc pour tout nouveau développement engendrant une hausse de la demande en eau ne pourront être autorisés par le MDDEP que s’ils s’accompagnent d’une réduction équivalente de la consommation d’eau ou si cet approvisionnement provient d’une autre source que les deux lacs.

Rappelons que cet avis préalable à l’ordonnance a été transmis dans le cadre des travaux de mise aux normes prévus au Règlement sur la qualité de l’eau potable amorcés en 2001 dans les municipalités du Québec. Selon cet avis, la Ville est tenue d’effectuer les travaux autorisés dans un délai de trente mois suivant l’obtention de l’autorisation en vertu de l’article 32 de la Loi sur la qualité de l’environnement.

Le texte de l’avis préalable à l’ordonnance peut être consulté sur le site Web du ministère du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs à l’adresse suivante : www.mddep.gouv.qc.ca.

- 30 -

SOURCE :

Sarah Shirley
Attachée de presse
Cabinet du ministre
du Développement durable,
de l’Environnement et des Parcs
Tél. : 418 521-3911

INFORMATION :

Relations médias
Ministère du Développement durable,
de l’Environnement et des Parcs
Tél. : 418 521-3991

 

Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017