Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqué de presse

 

Version   
imprimable

Le gouvernement du Québec ne donnera pas suite au projet de parc éolien Saint-Valentin

Québec, le 19 août 2011 ─ La vice-première ministre et ministre des Ressources naturelles et de la Faune, Mme Nathalie Normandeau, et le ministre du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs, M. Pierre Arcand, ont annoncé aujourd’hui que la réalisation dans sa forme actuelle du projet de parc éolien Saint-Valentin ne sera pas possible en raison de sa non-acceptabilité sociale.

« Le développement durable s’appuie sur une vision à long terme qui prend en compte le caractère indissociable des dimensions environnementale, sociale et économique des activités de développement. Considérant la non-acceptabilité sociale du projet de parc éolien Saint-Valentin, le gouvernement ne peut donner son aval à sa réalisation sans que celui-ci ne respecte entièrement la démarche de développement durable », a déclaré le ministre Arcand.

En plus des conclusions de la commission d’enquête du Bureau d'audiences publiques sur l'environnement (BAPE), présentées dans le rapport rendu public par le ministre Arcand, plusieurs faits font ressortir le manque d’appui au sein des communautés d’accueil.

« Dans le cadre de la Stratégie énergétique du Québec 2006-2015, notre gouvernement a choisi de faire de l’énergie un levier de développement économique pour les régions du Québec. Or, bien que le développement de l'énergie éolienne représente une occasion formidable de création de richesse pour les régions, un tel développement n'est possible qu'avec l'appui du milieu d'accueil », a pour sa part fait savoir la ministre Normandeau.

Rappelons que ce projet vise l’installation et l’exploitation d’un parc de 25 éoliennes occupant une superficie approximative de 31 hectares et situé principalement dans les municipalités de Saint-Valentin et de Saint-Paul-de-l’Île-aux-Noix.

On peut consulter le rapport du BAPE ainsi que toute la documentation déposée lors des audiences publiques sur le site Internet du BAPE à l’adresse suivante : www.bape.gouv.qc.ca/sections/mandats/eole_saint-valentin/.

- 30 -

SOURCES :

Sarah Shirley
Attachée de presse
Cabinet du ministre du Développement durable,
de l’Environnement et des Parcs
Tél. : 418 521-3911
Alexandra Rodrigue
Attachée politique
Cabinet de la vice-première ministre,
ministre des Ressources naturelles et de la Faune,
ministre responsable du Plan Nord et
ministre responsable de la région de la
Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine
Tél. : 418 643-7295

INFORMATION :

Relations médias
Ministère du Développement durable,
de l’Environnement et des Parcs
Tél. : 418 521-3991

 

Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017