Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqué de presse

 

Version   
imprimable

Le ministre Heurtel lance les travaux du comité-conseil sur les changements climatiques

Montréal, 14 juillet 2014 – Le ministre du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, M. David Heurtel, a présidé aujourd’hui la première réunion du Comité-conseil sur les changements climatiques, lequel est chargé de conseiller le gouvernement sur les orientations et sur les actions les plus porteuses en matière de lutte contre les changements climatiques.

« Nous nous sommes engagés à convoquer, dans les 100 premiers jours de notre mandat, le Comité-conseil sur les changements climatiques, et c'est maintenant chose faite. Le comité, composé de membres hautement qualifiés dans leurs domaines d’expertise, démarre ses travaux aujourd’hui. Celui-ci pourra exprimer les attentes et les préoccupations des divers secteurs de la société québécoise en ce qui concerne la lutte contre les changements climatiques, mais aussi porter à notre attention des orientations et des mesures qui pourraient bonifier notre action », a déclaré le ministre Heurtel.

Les 15 membres du comité, qui proviennent de divers horizons, représentent des secteurs clés tels que les transports, l’industrie, les bâtiments, le monde municipal, l’aménagement du territoire, l’énergie, la recherche et l’innovation, l’économie verte, les groupes environnementaux et le milieu de la santé. M. Steven Guilbeault, directeur d’Équiterre, et Mme Hélène Lauzon, présidente du Conseil patronal de l’environnement du Québec, ont été désignés pour assurer la coprésidence du comité.

Le Comité-conseil sur les changements climatiques pourra notamment formuler des recommandations au gouvernement quant aux mesures qui pourraient bonifier l’action du Québec en cette matière et nous permettre de réduire nos émissions de gaz à effet de serre (GES) de 20 % d’ici 2020. Il aura également un rôle à jouer dans l’évaluation et le suivi des mesures du Plan d’action 2013-2020 sur les changements climatiques. « En mettant ce comité sur pied, le gouvernement témoigne de son engagement constant en matière de reddition de comptes dans un contexte d’amélioration continue, d’efficacité, de rigueur et de transparence », a souligné le ministre.

Par ailleurs, le comité sera partie prenante de la réflexion gouvernementale dans quatre chantiers d’importance, soit :

1. La détermination de la cible de réduction des émissions de GES post-2020, notamment dans le contexte des négociations internationales menées en prévision de la Conférence de Paris, qui se tiendra en 2015;

2. Le positionnement stratégique et le développement accru des technologies propres;

3. L’élaboration d’une approche et d’une stratégie structurée pour entamer le dialogue avec la population, sensibiliser les intervenants et expliquer les choix gouvernementaux;

4. L’élaboration d’un plan de travail de transition vers une économie plus sobre en carbone à moyen et à long termes.

Le gouvernement du Québec est un leader dans le domaine de la lutte contre les changements climatiques depuis plusieurs années déjà. Selon le dernier inventaire canadien, le Québec a enregistré en 2012 une baisse de 6,8 % de ses émissions de GES sous le niveau de 1990, dépassant l’engagement qu’il a pris dans la foulée du protocole de Kyoto. Le Québec continue dans cette voie et multiplie les efforts afin d’atteindre l’objectif ambitieux d’une réduction de ses émissions de GES de 20 % par rapport à leur niveau de 1990, d’ici 2020.

« Grâce à leurs expertises et leurs vastes connaissances des enjeux environnementaux, les membres du comité multidisciplinaire pourront conseiller et faire des recommandations au gouvernement concernant la lutte contre les changements climatiques. L’atteinte de nos objectifs exige des actions concertées de la part d’une diversité d’acteurs de la société. C’est de cette façon que le Québec est parvenu, au cours des dernières années, à réduire son empreinte en carbone dans l’environnement », a conclu le ministre Heurtel.

– 30 –

Annexe : Liste des membres

Membres du Comité-conseil sur les changements climatiques :

1. Steven Guilbeault, cofondateur et directeur principal d’Équiterre

2. Hélène Lauzon, présidente du Conseil patronal de l’environnement du Québec (CPEQ)

3. Philippe Bourke, directeur général du Regroupement national des conseils régionaux de l’environnement du Québec (RNCREQ)

4. Marieke Cloutier, conseillère aux politiques Développement durable, Environnement et Changements climatiques de l'Union des municipalités du Québec (UMQ)

5. Philippe Dunsky, président de Dunsky Expertise en énergie

6. Robert Ladouceur, directeur général du Conseil du bâtiment durable du Canada, secteur du Québec (CBDCa-Qc)

7. Denis Leclerc, président et chef de la direction d’Écotech Québec

8. Karel Mayrand, directeur général pour le Québec de la Fondation David Suzuki

9. François Reeves, médecin cardiologue, professeur agrégé de médecine à l’Université de Montréal et chercheur clinicien au Centre de recherche du Centre hospitalier de l’Université de Montréal (CHUM)

10. Christian Savard, directeur général de Vivre en ville

11. Bernard Sinclair-Desgagné, professeur titulaire et directeur du Service d’enseignement des affaires internationales et titulaire de la Chaire d’économie internationale et de gouvernance à HEC Montréal

12. Stéphanie Trudeau, vice-présidente Stratégie, communication et développement durable chez Gaz Métro

13. France Vézina, directrice générale de l’Association du transport urbain du Québec (ATUQ)

14. Alain Webster, vice-recteur au développement durable et aux relations gouvernementales et vice-recteur au campus de Longueuil de l’Université de Sherbrooke

15. Un représentant de Cascades, dont le nom sera connu sous peu.

SOURCE :

Stéphanie Kitembo
Attachée de presse
Cabinet du ministre du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques
Tél. : 418 521-3911

INFORMATION :

Relations avec les médias
Ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques
Tél. : 418 521-3991

 

Retour aux communiqués


Barre de navigation

| Accueil | Plan du site | Accessibilité | Pour nous joindre | Quoi de neuf? | Sites d'intérêt | Recherche | Où trouver? |

| Accès à l'information | Politique de confidentialité | Réalisation du site | À propos du site | Abonnement aux fils RSSAbonnement |


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2016