Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqué de presse

 

Version   
imprimable

Des élèves de première secondaire de l’école Louis-Joseph-Papineau invités à trouver un nom au béluga adopté par le ministre Heurtel

Montréal, le 27 mars 2015 – Le ministre du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques et député de Viau, M. David Heurtel, accompagné du président du Groupe de recherche et d’éducation sur les mammifères marins (GREMM), M. Robert Michaud, et du directeur de l’école secondaire Louis-Joseph-Papineau, M. Benoît Thomas, a lancé aujourd’hui un concours auprès des élèves de première secondaire de l’école Louis-Joseph-Papineau, à qui il a demandé de trouver un nom au béluga qu’il a adopté symboliquement en novembre 2014.

« Voilà une occasion d’apprendre à connaître l’univers fascinant du béluga et de développer un intérêt pour son avenir, actuellement menacé par les changements climatiques. Je tiens à souligner que les jeunes font partie de la réflexion et de l’action nécessaires à un changement de comportements dans notre société. Ensemble, nous pouvons lutter contre les changements climatiques afin d’assurer notre qualité vie et de protéger notre environnement », a déclaré le ministre Heurtel. Rappelons que le ministre a adopté un béluga à l’occasion de la campagne de financement du GREMM l’automne dernier. Il s’était alors engagé à inviter les élèves d’une école de son comté à lui donner un nom.

Avec ce concours, le ministre souhaite sensibiliser les jeunes élèves à la fragilisation de ces mammifères marins, d’abord victimes de l’ère industrielle puis des changements climatiques, lesquels ont fortement contribué à la dégradation de leur habitat au fil du temps. Malgré de nombreuses initiatives visant à la protéger, la population des bélugas ne montre toujours pas de signes de rétablissement. Les scientifiques et les experts ont redoublé d’efforts pour mieux comprendre les menaces auxquelles les bélugas font face et pour proposer des stratégies pour assurer leur survie.

« En adoptant son béluga en novembre dernier, le ministre Heurtel soutenait l’avancement de la science entourant la protection de la biodiversité et des milieux naturels. Aujourd’hui, en invitant de jeunes élèves à nommer le béluga, le ministre double la portée de son geste. Ensemble, avec votre imagination et vos connaissances, nous réussirons à mieux protéger ces mammifères marins et leurs milieux naturels et, un jour peut-être, à inverser cette tendance et à retrouver un écosystème riche et en santé », a affirmé le président du GREMM, M. Michaud.

Les élèves auront jusqu’à la fin du mois de mai pour proposer un nom pour le béluga. Le jury sera composé de Mme Évelyne Barrette, biologiste et chargée de projets relatifs aux espèces menacées ou vulnérables au ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, de M. Robert Michaud, président du GREMM, de Mme Mélissa Martel, directrice adjointe au deuxième cycle du secondaire à l’école Louis-Joseph-Papineau, et de M. Frantz Benjamin, président du conseil municipal et conseiller municipal du district de Saint-Michel. Le nom du béluga et celui de l'élève gagnant seront dévoilés en juin 2015.

– 30 –

SOURCE :

Guillaume Bérubé
Attaché de presse
Cabinet du ministre du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques
Tél. : 418 521-3911 

Bureau du député de Viau
514 728-2474

INFORMATION :

Relations avec les médias
Ministère du Développement durable,
de l’Environnement et de la Lutte contre
les changements climatiques
Tél. : 418 521-3991

 

Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017