Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqué de presse

 

Version   
imprimable

Reconnaissance de la réserve naturelle de la Tortue-des-Bois-de-la-Shawinigan

Shawinigan, 27 mai 2015 – Le député de Saint-Maurice, M. Pierre Giguère, annonce la reconnaissance d’une nouvelle réserve naturelle en Mauricie, la réserve naturelle de la Tortue-des-Bois-de-la-Shawinigan, au nom du ministre du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, M. David Heurtel.

« La reconnaissance de cette réserve naturelle, située à Saint-Mathieu-du-Parc, est le reflet d’une volonté de protéger un écosystème à la fois riche et fragile de notre région, et d’en assurer une gestion durable. Je tiens à souligner l’engagement de la Société canadienne pour la conservation de la nature dans ce dossier. Cette reconnaissance permettra d’assurer la gestion durable et responsable de cet important patrimoine naturel », a souligné le député Giguère.

Une réserve naturelle est un milieu naturel privé que le ministre du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques reconnaît légalement, conformément à la Loi sur la conservation du patrimoine naturel, afin d’en assurer la conservation. Cette reconnaissance est le résultat d’une démarche amorcée par le propriétaire, qui se conclut par la signature d’une entente de reconnaissance entre un propriétaire et le ministre.

Réserve naturelle de la Tortue-des-Bois-de-la-Shawinigan

La réserve naturelle de la Tortue-des-Bois-de-la-Shawinigan couvre une superficie de 264,16 hectares. Elle protège des milieux forestiers, humides et riverains et l’habitat de la tortue des bois, une espèce désignée vulnérable. Cette réserve naturelle est située dans le bassin versant de la rivière Shawinigan, en Mauricie, qui renferme une des plus importantes populations de tortues des bois (Glyptemys insculpta), connues au Canada, et également l’une des plus nordiques.

« Chaque geste posé et chaque parcelle de terre protégée contribuent à renforcer la capacité d’adaptation de ces territoires aux conséquences des changements climatiques. En reconnaissant ces milieux naturels privés d’une valeur écologique exceptionnelle, nous appuyons l’engagement des propriétaires fonciers, des organismes de conservation et des différents partenaires qui participent à l’effort collectif de préservation de la biodiversité de nos écosystèmes. C’est dans cet esprit de collaboration que nous continuerons à travailler pour assurer la qualité de nos milieux de vie, qui sont aussi ceux de nos enfants », a fait savoir le ministre Heurtel.

Pour obtenir plus d’information sur cette réserve naturelle, vous pouvez consulter le site Web du ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques au www.mddelcc.gouv.qc.ca/biodiversite/prive/terres-priv.htm#naturelle

– 30 –

SOURCES :

Jessie Martin

Conseillère en communication

Bureau du député de Saint-Maurice

Tél. : 819 539-7292

Guillaume Bérubé

Attaché de presse

Cabinet du ministre du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte

contre les changements climatiques

Tél. : 418 521-3911

INFORMATION :

Relations avec les médias

Ministère du Développement durable,

de l’Environnement et de la Lutte contre

les changements climatiques

Tél. : 418 521-3991

 

Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017