Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqué de presse

 

Version   
imprimable

Programme de coopération climatique internationale : Econoler reçoit près de
985 000 $ pour un projet en Afrique de l’Ouest

Québec, le 9 août 2017. – Chef de file mondial des services-conseils en matière d’efficacité énergétique, Econoler, une entreprise de Québec, recevra une aide financière gouvernementale de 984 650 $ pour un projet visant à accélérer le développement d’un marché de l’efficacité énergétique dans le secteur industriel de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO). Ce projet, qui sera réalisé au Bénin, au Burkina Faso, en Côte d’Ivoire, en Guinée, au Mali, au Sénégal, au Niger et au Togo, permettra à ces pays de contribuer à l’effort mondial de réduction des émissions de gaz à effet de serre par l’adoption des meilleures pratiques et mesures en matière d’efficacité énergétique. L’aide financière est accordée dans le cadre du Programme de coopération climatique internationale, financé par le Fonds vert.
 
Le ministre de l’Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale, M. François Blais, a fait cette annonce au nom du ministre du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, M. David Heurtel. Mentionnons que le projet d’Econoler fait partie des 14 projets internationaux sélectionnés à l’issue de l’appel à projets qui s’est terminé le 31 janvier 2017 et pour lequel une enveloppe globale de près de 10 millions de dollars a été accordée.
 
L’aide financière accordée permettra spécifiquement :
 
  • D’implanter des projets pilotes pour améliorer les capacités des gestionnaires et des responsables techniques d’usines pour la mise sur pied et la gestion du système de management de l’énergie selon la norme ISO 500001;
  • De doter les décideurs politiques et les acteurs du secteur privé d’outils d’élaboration de mesures et d’actions pouvant encourager le développement du marché de l’efficacité énergétique dans le secteur industriel;
  • D’organiser des formations sur la mise sur pied et la gestion d’entreprises de services écoénergétiques, formations qui contribueront à renforcer les capacités des acteurs des secteurs public et privé à l’égard des mécanismes de financement des projets.
Le projet est donc axé sur le transfert d’expertise, le renforcement des capacités des acteurs locaux, la valorisation de solutions adaptées aux besoins locaux et l’émergence d’un écosystème d’affaires dynamique. Il sera réalisé grâce à l’établissement d’un solide partenariat avec le Centre pour les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest. L’établissement de ce partenariat vise à mettre en place les conditions nécessaires à la poursuite du développement de l’efficacité énergétique dans le secteur industriel de ces pays une fois le projet terminé.
 
Citations :
« Le Québec répond à l’appel des Nations Unies en faveur de la hausse du financement international des actions climatiques dans les pays en développement. La lutte contre les changements climatiques demande un engagement réel de la part des États fédérés qui possèdent l’expertise et la capacité de soutenir les pays les moins favorisés. Ce transfert de connaissances permet non seulement de lutter contre les changements climatiques mais de stimuler l’économie. C’est pourquoi nous sommes fiers de soutenir le projet d’Econoler, qui met sa créativité et son expertise au service d’un monde plus sobre en carbone et plus résilient aux changements climatiques. »
 
David Heurtel, ministre du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques
 
« Je suis heureux du financement accordé à Econoler, une entreprise innovante de notre région, dans le cadre du Programme de coopération climatique internationale, qui découle du Plan d’action 2013-2020 sur les changements climatiques. En appuyant le travail d’entreprises comme Econoler, le Québec apporte une contribution concrète et positive aux efforts de réduction des émissions de gaz à effet de serre des pays francophones les plus vulnérables, tout en participant au succès et au rayonnement des entreprises d’ici. »
 
François Blais, ministre de l’Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale
 
« C’est avec beaucoup de fierté et de reconnaissance qu’Econoler reçoit cette aide financière pour la mise en œuvre d’un projet d’efficacité énergétique visant le secteur industriel dans huit pays d’Afrique de l’Ouest. L’efficacité énergétique joue un rôle essentiel dans la lutte contre les changements climatiques et représente l’une des approches les plus prometteuses pour atteindre rapidement des réductions d’émissions de gaz à effet de serre. Econoler mettra une fois de plus à profit l’expertise qu’elle a acquise dans le domaine de l’efficacité énergétique et de la lutte contre les changements climatiques au cours de ses 35 années d’existence. »
 
Myriam Leblanc, directrice au développement chez Econoler
 
Faits saillants :
 
  • Doté d’une enveloppe de 18 millions de dollars sur cinq ans, le Programme de coopération climatique internationale appuie des projets d’organisations québécoises du secteur privé, des milieux de la solidarité internationale et de la recherche visant la réduction des émissions de gaz à effet de serre et l’adaptation aux impacts des changements climatiques dans les pays francophones les plus vulnérables à ces impacts.
  • L’aide financière accordée au projet est issue du Fonds vert et s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du Plan d’action 2013-2020 sur les changements climatiques, dont l’une des mesures vise à faire rayonner le Québec sur la scène internationale.
  • Econoler est une firme québécoise de services-conseils de renommée internationale spécialisée dans la conception, la mise en œuvre, l’évaluation et le financement de programmes et de projets en efficacité énergétique, de même que dans les secteurs de l’énergie renouvelable, des contrats de performance, des stratégies d’atténuation des changements climatiques et du financement carbone. Depuis plus de 35 ans, Econoler œuvre dans ces secteurs d’activité spécialisés dans les pays industrialisés, émergents ou en développement et a mis en œuvre plus de 4 000 projets dans 140 pays.
                                                                                                                       
Liens connexes :
 
- 30 -

SOURCES :

Emilie Simard
Attachée de presse
Cabinet du ministre du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques
Tél. : 418 521-3911
 
Simon Laboissonnière
Attaché de presse
Cabinet du ministre de l’Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale
Tél. : 418 643-4810
 
Myriam Leblanc,
Directrice au développement
Econoler
Tél. : 418 692-2592, poste 4205
 

INFORMATION :

Relations avec les médias
Ministère du Développement durable,
de l’Environnement et de la Lutte contre
les changements climatiques
Tél. : 418 521-3991

 

Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017