Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqué de presse

Nouveau projet de gestion de l’eau par bassin versant dans les Laurentides : Une aide financière de 215 000 dollars pour améliorer la qualité de l’eau de la rivière du Chêne

Mirabel, le 28 avril 2009. – La Direction régionale de l’Outaouais-Laurentides, secteur Laurentides du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation et la Direction régionale de Montréal, de Laval, de Lanaudière et des Laurentides du ministère du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs sont heureuses d’annoncer l’attribution d’une aide financière de 215 000 dollars sur une période de trois ans pour la mise en œuvre du projet de gestion de l’eau par bassin versant de la rivière du Chêne, dans la région des Laurentides.

Ce projet collectif s’inscrit dans le volet agricole du Plan d’intervention gouvernemental sur les algues bleu-vert 2007-2017 et vise à améliorer la qualité de l’eau par une réduction des apports de phosphore pouvant atteindre la rivière du Chêne et ses affluents. Ce projet, réalisé avec l’appui financier d’Agriculture et Agroalimentaire Canada et grâce à l’engagement de l’Union des producteurs agricoles, regroupera 210 entreprises agricoles et mettra à contribution des partenaires régionaux d’importance, tels que les villes de Mirabel et de Saint-Eustache et le Club-conseil Profit-eau-sol.

La participation des agricultrices et des agriculteurs à ce projet concret témoigne de leur volonté de mettre en œuvre des solutions durables et de contribuer à l’amélioration de la qualité de l’eau en milieu agricole. Cette annonce fait partie d’un ensemble de mesures gouvernementales qui visent la protection et la conservation d’une des plus grandes richesses collectives, l’eau. La gestion intégrée de l’eau à l’échelle du bassin versant de la rivière du Chêne constitue un bel exemple d’une approche d’intervention novatrice et mobilisatrice qui permettra de prévenir l’apparition des algues bleu-vert dans nos cours d’eau.

Soulignons que le projet de la rivière du Chêne repose sur l’approche de la gestion de l’eau par bassin versant. Ce mode de gestion intégrée comporte une prise en considération globale de l’eau, des écosystèmes et des usages qui en sont faits et se caractérise par une intervention sur le territoire selon une démarche structurée.

En terminant, mentionnons que le gouvernement du Québec a annoncé, en 2007, la mise en place de son plan d’intervention qui vise à lutter contre la prolifération des algues bleu-vert en protégeant les cours d’eau des apports excessifs de phosphore. À cet égard, le volet agricole du Plan d’intervention gouvernemental sur les algues bleu-vert 2007-2017 comporte une enveloppe financière de 145 millions de dollars.

- 30 -

SOURCE :

Christian Pontbriand
Conseiller en communication
Direction régionale de l’Outaouais-Laurentides, secteur Laurentides
Ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation
Tél. : 450 971-5110, poste 6505

INFORMATION :

Normand Bourgon
Agronome
Direction régionale de l’Outaouais-
Laurentides, secteur Laurentides
Ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation
Tél. : 450 970-5110, poste 6506

 


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017