Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqué de presse

Les ministres Arcand et MacMillan inaugurent le pavillon d’interprétation de la réserve écologique de la Forêt la Blanche

Québec, le 5 novembre 2010 – Le ministre du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs, M. Pierre Arcand, et le ministre délégué aux Transports, ministre responsable de la région de l’Outaouais et député de Papineau, M. Norman MacMillan, ont inauguré aujourd’hui le pavillon d’interprétation de la réserve écologique de la Forêt-la-Blanche, en compagnie du maire de la municipalité de Mayo, M. Gaétan Brunet, et de la présidente de l’organisme les Amis de la Forêt-la-Blanche, Mme Marie Tobin.

Les travaux de rénovation du pavillon d’interprétation, achevés en juillet dernier, ont été rendus possibles grâce à un investissement de près de 440 000 $ de la part du ministère du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs (MDDEP). La gestion du bâtiment sera assurée par l’organisme les Amis de la Forêt-la-Blanche en partenariat avec la Municipalité de Mayo, alors que le programme éducatif qui y est offert continuera d’être administré par les Amis de la Forêt-la-Blanche, tel que prévu dans le protocole de partenariat que ces deux parties ont signé avec le MDDEP en novembre 2009.

« Il est important que les citoyens puissent bénéficier d’infrastructures adéquates afin de profiter au maximum de leur passage dans les réserves écologiques du Québec et des activités éducatives qu’on y retrouve. Les gens de la région de l’Outaouais ont de quoi être fiers de ce pavillon d’interprétation, voué à la fois à la conservation de la nature et à la diffusion des connaissances », a affirmé le ministre Arcand.

Le ministre en a profité pour rappeler que le MDDEP avait également contribué, dans le cadre du Programme de mise à niveau du réseau des réserves écologiques, à l’acquisition d’une section de chemin permettant d’assurer un accès permanent au pavillon d’interprétation.

« La région de l’Outaouais a de quoi se réjouir aujourd’hui de l’inauguration du pavillon d’interprétation de la réserve écologique. C’est toujours un grand plaisir de voir les acteurs régionaux s’investir dans la sauvegarde du patrimoine naturel de la région », a pour sa part fait savoir le ministre MacMillan.

Constituée officiellement en 2008, la réserve écologique de la Forêt-la-Blanche couvre une superficie de 2052 hectares et se veut un des derniers exemples représentatifs de la forêt primitive du sud-ouest québécois. Elle compte de plus certaines espèces floristiques désignées menacées ou vulnérables.

- 30 -

SOURCE :

Sarah Shirley
Attachée de presse
Cabinet du ministre du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs
Tél. : 418 521-3911

INFORMATION :

Relations médias
Ministère du Développement durable,
de l’Environnement et des Parcs
Tél. : 418 521-3991

 


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017