Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqué de presse

Norman Macmillan et Pierre Arcand annoncent l’autorisation d’un projet de cogénération à la biomasse à Thurso

Thurso, le 8 juillet 2011 ─ Le ministre délégué aux Transports, ministre responsable de la région de l’Outaouais et député de Papineau, M. Norman MacMillan, ainsi que le ministre du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs, M. Pierre Arcand, annoncent aujourd’hui la délivrance d’un certificat autorisant Fortress Cellulose Spécialisée à réaliser le projet de construction et d’exploitation d’une centrale de cogénération à la biomasse sur le site de son usine de pâtes et papiers à Thurso.

La future centrale sera équipée d’une nouvelle chaudière alimentée à la biomasse, qui remplacera l’actuelle chaudière datant de 1958 et la chaudière d’appoint au mazout. Une turbine couplée à une génératrice recevra entre autres la vapeur produite par cette nouvelle chaudière pour produire une puissance nominale établie à 24,3 MW d’électricité. La majeure partie de cette électricité sera vendue à Hydro-Québec et l’électricité résiduelle sera dirigée vers divers utilisateurs internes de l’usine.

« Cette autorisation permettra la réalisation de ce projet évalué à 62 millions de dollars qui assurera la relance de l’usine en améliorant de façon majeure sa viabilité et sa durabilité à long terme. Je félicite le dynamisme des gens de Thurso qui travaillent depuis plusieurs années à la relance et à la diversification de l’économie locale. Ce travail porte fruit et l’annonce d’aujourd’hui en est un bel exemple », a déclaré le ministre MacMillan.

En effet, en plus de consolider près de 330 emplois dans la région, le remplacement du mazout par la biomasse permettra à l’usine de réduire annuellement de 43 % ses émissions de GES. « C’est une amélioration fort significative des performances environnementales des installations actuelles », a, pour sa part, affirmé le ministre Arcand.

« Je me réjouis de cette annonce qui est un véritable projet de développement durable présentant plusieurs avantages sur les plans économique, social et environnemental », a poursuivi le ministre Arcand.

Rappelons que ce projet de cogénération à la biomasse était assujetti à la procédure d'évaluation et d'examen des impacts sur l'environnement. Le projet a été autorisé à la suite de l’analyse des éléments sociaux, économiques et environnementaux.

Le rapport d’analyse environnementale et le décret peuvent être consultés le site Internet du Ministère.

- 30  -

SOURCE :

Sarah Shirley
Attachée de presse
Cabinet du ministre du Développement durable,
de l’Environnement et des Parcs
Tél. : 418 521-3911
Sylvie Descoeurs
Attachée politique et responsable des communications
Cabinet du ministre responsable de la région de l’Outaouais
Tél. : 819 986-9300

INFORMATION :

Relations médias
Ministère du Développement durable,
de l’Environnement et des Parcs
Tél. : 418 521-3991

 


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017