Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqué de presse

Point sur la situation économique et financière du Québec
Des investissements de 350 millions de dollars pour renforcer l’appui aux PME dans la lutte contre les changements climatiques

Québec, le 2 décembre 2014 – Le ministre du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, M. David Heurtel, s’est réjoui des investissements importants annoncés dans Le point sur la situation économique et financière du Québec en matière de lutte contre les changements climatiques et de développement durable.

« Les investissements annoncés confirment de façon éloquente la synergie entre lutte contre les changements climatiques et développement économique. Le marché du carbone, qui est le fer de lance de notre approche en matière de changements climatiques, constitue un puissant outil de développement durable de notre économie. C’est grâce aux revenus issus de ce marché que les investissements annoncés aujourd’hui sont possibles », a indiqué le ministre Heurtel.

Le marché du carbone, un investissement rentable

À compter du 1er janvier 2015, les distributeurs de carburants et de combustibles fossiles seront assujettis au marché du carbone Québec-Californie, tout comme c’est déjà le cas pour les grandes entreprises industrielles, couvrant ainsi 85 % des émissions de gaz à effet de serre au Québec. Avec cet important outil de fiscalité verte, le Québec réduira ses émissions de GES au plus bas coût possible pour les entreprises et les consommateurs tout en structurant son économie et en favorisant sa transition vers un monde plus sobre en carbone. La totalité des revenus du marché du carbone, estimé à 3,3 milliards de dollars d’ici 2020, sera investie dans des mesures de réduction de GES et d’adaptation du Plan d’action 2013-2020 sur les changements climatiques (PACC 2013-2020).

Soutenir les PME dans un contexte de lutte contre les changements climatiques

Le PACC 2013-2020 prévoit déjà des investissements importants pour appuyer les efforts des entreprises, des citoyens et des organismes municipaux en matière de lutte contre les changements climatiques. L’annonce d’aujourd’hui permet d’investir un montant de 350 millions de dollars dans des mesures spécifiques.

Les coûts énergétiques représentent une part importante des dépenses des entreprises, notamment dans les secteurs industriel, manufacturier, commercial et du transport.

C’est pourquoi le gouvernement rendra disponible une aide financière de 145 millions de dollars pour que les entreprises soient en mesure de diminuer leur consommation d'énergie fossile et leurs coûts de production par la conversion de leur système vers des énergies moins émettrices de GES ou, encore, par des mesures d'efficacité énergétique dans leurs bâtiments, leurs procédés et leurs moyens de transport.

Ces investissements permettront notamment de favoriser une utilisation accrue de l’électricité propre produite au Québec, tant en entreprise que dans le secteur des transports.

Chaque année, les importations d’énergie fossile se traduisent par des coûts d’importation pour le Québec de l’ordre de 14 milliards de dollars. Elles génèrent également des coûts indirects importants pour les finances publiques, dont les coûts de santé associés à l’émission de polluants atmosphériques lors de la combustion des hydrocarbures. En réduisant sa consommation d’énergie fossile, le Québec contribue non seulement à l’effort international de réduction de GES mais également à l’amélioration de sa balance commerciale, de sa sécurité énergétique et de la qualité de vie des citoyens.

Par ailleurs, plusieurs entreprises québécoises sont bien positionnées pour bénéficier du climat propice aux investissements verts qui découlent de la mise en place du marché du carbone et de l’appui gouvernemental à la lutte contre les changements climatiques. Le gouvernement soutient aussi les entreprises grâce à des investissements de 198,3 millions de dollars afin qu’elles puissent se positionner comme moteurs de l’économie sobre en carbone de demain et contribuer au développement de technologies de réduction d’émissions de GES, incluant l’électrification des transports.

Afin de maximiser les retombées de ces investissements, ainsi que de ceux de l’ensemble du PACC 2013-2020, il importe de faire connaître aux entreprises, aux citoyens, aux municipalités et à l’ensemble de nos partenaires les solutions et les options offertes et de mettre en évidence les importants bénéfices que nous en retirons collectivement. Ainsi, 6,7 millions de dollars seront également investis pour renforcer le soutien à des initiatives structurantes et porteuses de la société civile et de poursuivre nos efforts de sensibilisation afin de communiquer aux Québécoises et aux Québécois l’importance de miser sur ce projet de société qu’est la lutte contre les changements climatiques.

« En tant que gouvernement, nous devons agir de façon responsable dans nos prises de décisions afin de favoriser le retour à un équilibre budgétaire tout en continuant d’investir là où nous en retirons le plus de bénéfices sur les plans économique, social et environnemental. La lutte contre les changements climatiques constitue un créneau à privilégier pour la relance économique du Québec en renforçant la compétitivité des entreprises, en favorisant la création d’emploi dans des domaines d’avenir et en soutenant le développement économique de l’ensemble des régions du Québec. C’est ainsi qu’ensemble, nous construisons une société que nous serons fiers de léguer à nos enfants », a conclu le ministre Heurtel.

- 30 -

SOURCE :

Marie-Catherine Leduc
Attachée de presse adjointe
Ministère du Développement durable, de l’Environnement
et de la Lutte contre les changements climatiques

Tél. : 418 521-3911

INFORMATION :

Relations médias
Ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques
Tél. : 418 521-3991


 


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017