Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqué de presse

Site d’enfouissement contaminé à Bécancour - Le ministre Heurtel commande une enquête externe et fait connaître son plan d'action

Québec, le 2 décembre 2016 – Après avoir placé le dossier du site d’enfouissement de matières résiduelles dangereuses à Bécancour sous la direction de la sous-ministre Marie-Renée Roy ce matin, le retirant ainsi de la supervision de la Direction régionale de la Mauricie et du Centre-du-Québec, le ministre David Heurtel confie un mandat d’enquête sur la gestion du dossier à la Direction de la vérification interne et des enquêtes administratives du ministère du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale. Il fait connaître du même coup les orientations du plan d’action ministériel qui permettra de redresser la situation. Ce plan d’action comportera des volets d’enquête, de gestion du site, de surveillance des eaux, de restauration du site et de communication.

« Compte tenu de la situation et des préoccupations soulevées, il est important de faire la lumière sur ce dossier. C’est pourquoi j’ai demandé à ce qu’il y ait une enquête sur les informations véhiculées et la gestion du dossier. Les conclusions de l’enquête seront rendues publiques. De plus, la sous-ministre a mis en place un plan d’action dans le but de clarifier la situation, de maintenir le lien de confiance et de rassurer la population. Notre priorité est et sera toujours de s’assurer de la santé et de la sécurité de la population ainsi que de la protection de l’environnement », a déclaré le ministre Heurtel.

Le volet de gestion du site du plan d’action prévoit que le ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MDDELCC) prenne le site en charge et pose les actions requises. Il sécurise dès maintenant les lieux en exerçant notamment la surveillance nécessaire et installera une clôture pour en restreindre l’accès. Le MDDELCC procédera également à une surveillance continue et intensifiée de la qualité de l’eau potable, laquelle sera évaluée plus souvent et sur un territoire plus étendu. Il en sera de même pour les eaux souterraines et les eaux de surface. Les résultats de toutes ces analyses seront rendus publics.

En matière de restauration du site, une solution permanente pour restaurer le site et faire cesser les rejets de contaminants dans la nappe phréatique est recherchée. Enfin, un protocole de communication efficace sera défini afin que la population, le MDDELCC, la municipalité, la Société du parc industriel et portuaire de Bécancour et la Direction de la santé publique puissent suivre l’avancement des interventions.

– 30 –

SOURCE :

Emilie Simard
Attachée de presse
Cabinet du ministre du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques
Tél. : 418 521-3911

INFORMATION :

Relations avec les médias
Ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques
Tél. : 418 521-3991

 


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017