Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqué de presse

Publication du bilan 2015-2016 du plan d’action sur les changements climatiques

Québec, le 9 juin 2017. – Le bilan 2015-2016 du Plan d’action 2013-2020 sur les changements climatiques (PACC 2013-2020) a été publié aujourd’hui dans le site Web du ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques. Ce bilan rend compte des efforts consentis au cours de l’exercice 2015-2016 pour réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES), s’adapter aux impacts des changements climatiques, approfondir nos connaissances scientifiques et favoriser la transition du Québec vers une économie moderne et plus sobre en carbone.
 
En 2015-2016, le Québec a notamment été très actif sur les scènes pancanadienne et internationale. Il a organisé, en avril 2015, le Sommet de Québec sur les changements climatiques, à l’issue duquel les provinces et les territoires ont réaffirmé, dans une déclaration commune, leur engagement partagé dans la lutte contre les changements climatiques. Autre fait marquant de 2015, la délégation québécoise a activement pris part aux travaux de la Conférence de Paris sur le climat (CdP-21). Le Québec y a été reconnu comme un leader parmi les États fédérés pour son rôle positif et constructif dans la lutte mondiale contre les changements climatiques, comme en fait foi son annonce de mesures de coopération climatique à hauteur de 25,5 millions de dollars destinées aux pays francophones les plus exposés aux impacts des changements climatiques pour soutenir leurs efforts d’adaptation et de développement.
 
Faits saillants :
 
Quelque 373,5 M$ ont été investis au cours de l’exercice financier et près de 80 % de ces investissements ont concerné le secteur du transport, notamment pour favoriser l’essor de modes de transport alternatifs à l’« auto solo », dont le transport collectif, développer la filière de l’électrification et le soutien à l’achat de véhicules à faibles émissions, ainsi que réduire les émissions de GES issues du transport de marchandises et des véhicules automobiles.
  • Une réduction d’émissions de GES de 741,7 kilotonnes d’équivalent CO2 (kt éq. CO2) a été enregistrée, pour un total cumulatif de 1,4 Mt éq.CO2 depuis le lancement du PACC 2013-2020, ce qui équivaut au retrait de près de 412 000 véhicules légers des routes.
    • Pour 2015-2016, le secteur de l’énergie est responsable de la majeure partie de ces réductions, soit 55,6 %. Il a réussi à diminuer ses émissions de 412,7 kt éq.CO2, les effets de la réglementation sur les halocarbures ayant été un élément important de ces réductions.
    • Le secteur du transport est responsable de 23,9 % des baisses d’émissions enregistrées, ayant réduit ses émissions de 177,3 kt éq.CO2 principalement grâce au programme Écocamionnage, qui vise à améliorer l’efficacité énergétique des véhicules lourds.
    • Le secteur des bâtiments a réduit ses émissions de 98,9 kt éq.CO2, ce qui correspond à 13,3 % des réductions totales enregistrées.
    • Finalement, le secteur industriel a enregistré des réductions de 52,7 kt éq. CO2. Les mesures du PACC 2013-2020 visant la conversion vers des énergies moins émettrices de GES, notamment par l’entremise du programme ÉcoPerformance, auront contribué à cette baisse.
    • Quatre ventes aux enchères ont été tenues en 2015-2016 dans le cadre de ce marché. À l’issue de ces enchères, un montant de 858,5 M$ a été versé au Fonds vert en 2015-2016.
  • Rappelons que le Fonds vert, où 100 % des revenus générés par les ventes aux enchères du marché du carbone sont versés, finance notamment la mise en œuvre des mesures du Plan d'action 2013-2020 sur les changements climatiques, qui se décline en plus de 150 actions. Ces dernières visent à réduire les émissions de GES ainsi qu'à améliorer la capacité d'adaptation de la société québécoise aux impacts des changements climatiques. Jusqu’à maintenant, le marché du carbone a généré des revenus de plus de 1,6 milliard de dollars pour le Québec, qui serviront à soutenir les entreprises, les municipalités et les citoyens québécois dans leur transition vers un monde plus sobre en carbone.
Liens connexes :
 
Pour consulter le bilan 2015-2016 du PACC 2013-2020 : www.mddelcc.gouv.qc.ca/changementsclimatiques/bilan.htm
 
Pour des renseignements sur le Plan d’action 2013-2020 sur les changements climatiques : http://www.mddelcc.gouv.qc.ca/changementsclimatiques/plan-action-fonds-vert.asp.
 
– 30 –

SOURCE :

Relations avec les médias
Ministère du Développement durable,
de l’Environnement et de la Lutte contre
les changements climatiques
Tél. : 418 521-3991

INFORMATION :

Relations avec les médias
Ministère du Développement durable,
de l’Environnement et de la Lutte contre
les changements climatiques
Tél. : 418 521-3991

 


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017