Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Info-smog

Informations utiles

Le smog est une brume jaunâtre, provenant d'un mélange de polluants atmosphériques qui limite la visibilité dans l’atmosphère. Il est constitué surtout de particules fines et d'ozone. Il peut se former à toute période de l’année. L’été, il est en grande partie constitué d’ozone et de particules fines, alors que l’hiver ce sont surtout ces dernières qui le caractérisent.

 

Du 31e étage de l’édifice Marie-Guyart à Québec : vue vers l’est Du 29e étage de l’édifice Marie-Guyart à Québec
Vue du 31e étage de l'Édifice Marie-Guyart vers l'est - Photo Roger Lemire MDDEP Vue du 31e étage de l'Édifice Marie-Guyart vers l'est - Photo Roger Lemire MDDEP Du 29e étage de l’édifice Marie-Guyart à Québec - Photo : Manon Therrien, MDDEP
Journée de smog estival à Québec
10 septembre 2002 - 15:32
Journée où l’air est pur à Québec
24 septembre 2002 - 15:45
Journée de smog hivernal où on observe que les
polluants sont piégés près du sol
2 février 2005 - 9:00 – vue vers l’est

Une question de santé

Quel que soit le moment de l’année, le smog est susceptible d’affecter la santé de la population la plus vulnérable comme les jeunes enfants, les personnes âgées et les personnes souffrant de maladies respiratoires ou cardiaques.

Le programme Info-Smog

En vue d’informer et de sensibiliser la population sur la qualité de l’air prévue au cours des heures à venir, le ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec, la Ville de Montréal et Environnement Canada participent conjointement depuis plusieurs années à la réalisation du programme Info-Smog.

Ce programme, disponible toute l'année, comprend deux aspects : le premier comporte une prévision quotidienne de la qualité de l'air diffusée dans différents médias et accessible par Internet; le second, des avertissements à la population lorsque des concentrations élevées de smog sont prévues. Ces avertissements sont assortis d’un message ayant pour objectif de renseigner les personnes à risque sur les mesures à prendre pour réduire les inconvénients reliés au smog urbain. Ils visent aussi à informer la population sur les comportements à adopter pour réduire les émissions de polluants qui provoquent la formation du smog. Les prévisions faites dans le cadre de ce programme complètent l'information produite dans l'Indice de la qualité de l'air (IQA).

 Prévision quotidienne

La responsabilité des différents partenaires

Ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques du Québec

Le ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques est responsable de la mesure de l’ozone et des particules fines à 37 stations d’échantillonnage réparties sur l’ensemble du territoire du Québec, à l’exception de l’île de Montréal.

Il a également la responsabilité de renseigner la population sur la formation et la provenance du smog.

Ministère de la Santé et des Services sociaux

Le ministère de la Santé et des Services sociaux est responsable de l’aspect santé des messages diffusés. En collaboration avec les Départements de santé publique des territoires concernés, il informe la population des effets du smog sur la santé. Pour toute question relative à la santé, s’adresser à la ligne Info-Santé de votre région.

Environnement Canada

Environnement Canada a la responsabilité de réaliser et de diffuser quotidiennement les prévisions de qualité de l’air et d’émettre un avertissement lorsque la qualité de l’air prévue est mauvaise.

Environnement Canada a aussi la responsabilité d’exploiter deux stations d'échantillonnage.

Ville de Montréal

En vertu d’une délégation de mandat du gouvernement du Québec, la Ville de Montréal a, dans le cadre de ce programme, la même responsabilité sur son territoire que le ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques du Québec et elle est responsable de la mesure d’ozone et des particules fines à 12 stations d’échantillonnage réparties sur l’ensemble de son territoire.

Retour au menu

Le territoire couvert par le programme

Les prévisions et les avertissements de smog sont toutefois présentés pour les régions couramment utilisées par Environnement Canada lors de la diffusion des prévisions météorologiques dans les médias. Le territoire couvert et les régions sont identiques à ceux utilisés pour l'Indice de la qualité de l'air (IQA).

Fin du document


Barre de navigation

| Accueil | Plan du site | Accessibilité | Pour nous joindre | Quoi de neuf? | Sites d'intérêt | Recherche | Où trouver? |

| Accès à l'information | Politique de confidentialité | Réalisation du site | À propos du site | Abonnement aux fils RSSAbonnement |


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2015