Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Avis sur l’arsenic dans l’air ambiant à Rouyn-Noranda

Un groupe de travail interministériel, Santé et Environnement, a été formé afin d’évaluer les concentrations d’arsenic dans l’air ambiant provenant des activités de la Fonderie Horne de Minéraux Noranda inc. à Rouyn-Noranda. Le MENV a en effet observé à ses stations d’échantillonnage de Rouyn-Noranda une augmentation quasi constante des concentrations d’arsenic dans l’air ambiant depuis les dix dernières années, celles-ci atteignant en 2000 une moyenne annuelle de 1 041 ng/m3 comparativement à une moyenne de 164 ng/m3 observée en 1991. À titre de comparaison, les concentrations moyennes observées dans les villes québécoises se situent plutôt aux environs de 1 à 2 ng/m3. Certaines des pratiques mises en place au cours des dernières années à la fonderie ont pu contribuer à une augmentation des émissions atmosphériques d’arsenic. C’est le cas notamment de l’introduction au procédé de matériel recyclé pouvant contenir une plus grande proportion d’arsenic que le minerai d’origine et de l’ajout d’arsenic métallique aux fours à anodes. Étant donné le caractère cancérigène de l’arsenic, le groupe de travail estime qu'il est nécessaire d’adopter une approche préventive visant à réduire le plus possible les niveaux d’exposition de la population. Le groupe de travail propose donc aux autorités d’exiger à Minéraux Noranda de diminuer ses émissions de sorte que la concentration moyenne d’arsenic dans le quartier Notre-Dame soit ramenée sous une valeur moyenne de 10 ng/m3 (0,01 microgramme / m3). De plus, Minéraux Noranda devra s’engager à présenter rapidement au MENV (d’ici deux mois) un plan d’intervention identifiant l’échéancier et les interventions qui devront être réalisées pour atteindre un objectif de 3 ng/m3 dans le quartier Notre-Dame.


Référence à citer : Walsh P. et al., 2004. Avis sur l’arsenic dans l’air ambiant à Rouyn-Noranda, Direction du suivi de l’état de l’environnement, envirodoq no EN/2004/0293, rapport n QA/48, 23p.


Rapport, format PDF, 354 ko

* Vous devez disposer d'Acrobat Reader pour visionner les documents PDF.


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017