Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Aires protégées au Québec
Contexte, constats et enjeux pour l'avenir (suite)

ANNEXE 2

SUPERFICIE DES AIRES PROTÉGÉES AU QUÉBEC, AU CANADA ET AILLEURS DANS LE MONDE

Les aires protégées constituent l’un des meilleurs moyens pour conserver la diversité biologique. Depuis une quarantaine d’années, on assiste à une progression rapide de telles superficies à travers le monde. Les données disponibles les plus récentes (fin 1996) à l’échelle mondiale indiquent qu’il existe 30 361 aires protégées totalisant 13,2 millions de km2, ce qui représente 8,84 % de la superficie terrestre mondiale.

Au Québec, la progression des superficies protégées a surtout eu lieu au cours de la dernière décennie alors que les habitats fauniques (aires de mise bas du caribou, aires de confinement du cerf de Virginie, etc.) ont été légalement reconnus. En 1999, la superficie des aires protégées au Québec atteint 47 356 km2, ce qui représente 2,84 % du territoire québécois.

Figure 1 : Évolution de la superficie et du nombre d'aires protégées au Québec,
 au cours des 30 dernières années

Figure 1 : Évolution de la superficie et du nombre d'aires protégées au Québec, au cours des 30 dernières années

La progression significative observée entre 1990 et 1998 s'explique par l'ajout de 693 habitats fauniques et de 162 rivières à saumon (bande riveraine).

Toutes les aires protégées (catégories I à VI de l'UICN) sont considérées.

Sources : Centre de données sur le patrimoine naturel du Québec, 1999; Système d'information sur les habitats fauniques 1998. 

En comparaison avec la moyenne mondiale (8,84 %), le pourcentage d’aires protégées au Québec est assez petit. Ce constat reste semblable si on compare le Québec aux autres provinces canadiennes ainsi qu’aux principaux pays industrialisés. De plus, contrairement à plusieurs pays de la francophonie (France, Suisse, Côte-d’Ivoire, Sénégal), le Québec est encore bien loin de l’objectif de 5 % du territoire protégé, auquel il avait adhéré lors du Sommet de la francophonie à Tunis, en 1991.

À l’échelle mondiale, pour les sites excédant 10 km2, le pourcentage d’aires protégées à l’intérieur des catégories I à III est de 3,8 %, alors qu’au Québec, il n’est que de 0,5 %. Là encore, ce sont les parcs nationaux, destinés à la protection de vastes écosystèmes et à l’écotourisme, qui composent la majeure partie de ces aires totalement protégées. À titre d’exemple, le pourcentage d’aires protégées sans activités d’exploitation est nettement plus élevé au Canada (4,7 %), aux États-Unis (7,7 %), dans les pays scandinaves, dont la Norvège (5,2 %), en Australie (6,3 %) et en Chine (5,3 %), qu’au Québec (0,5 %).

Figure 2 : Croissance cumulative de la superficie et du nombre d'aires protégées dans le monde (1970-1996)

Cliquez pour agrandir - Figure 2 : Croissance cumulative de la superficie
Cliquez pour agrandir

Toutes les aires protégées (catégories I à VI de l'UICN) sont considérées.

Source : adapté de Green, M.J.B. and Paine J., 1997

Figure 3 : Évolution du pourcentage de la superficie des aires protégées au Québec et dans le monde, au cours des 30 dernières années

Cliquez pour agrandir - Figure 3 : Évolution du pourcentage de la superficie des aires protégées au Québec et dans le monde, au cours des 30 dernières années.
Cliquez pour agrandir

Les données pour le monde remontent à la fin de 1996.

Sources : adapté de Green, M.J.B. and Paine J., 1997;
Centre de données sur le patrimoine naturel du Québec, 1999.

Figure 4 : Pourcentage de la superficie
des aires protégées au Québec, comparé aux pays du G-7

Cliquez pour agrandir - Figure 4 : Pourcentage de la superficie des aires protégées au Québec comparé aux pays du G-7.
Cliquez pour agrandir

Les données disponibles ne permettent de comparer que les superficies supérieures à 10 km2. Pour le Québec, les aires protégées de catégories VI sont incluses de manière à pouvoir comparer l'ensemble des aires protégées de chaque entité politique. L'Allemagne n'est pas représentée dans cette figure.

Sources : WCMC, 1997; Centre de données sur le patrimoine naturel du Québec, 1999.

Figure 5 : Pourcentage de la superficie des aires protégées au Québec, comparé à des pays de la francophonie

Cliquez pour agrandir - Figure 5 : Pourcentage de la superficie des aires protégées au Québec, comparé à des pays de la francophonie
Cliquez pour agrandir

Les données disponibles ne permettent de comparer que les superficies supérieures à 10 km2. Pour le Québec, les aires protégées de catégories VI sont incluses de manière à pouvoir comparer l'ensemble des aires protégées de chaque entité politique.

Sources : WCMC, 1997; Centre de données sur le patrimoine naturel du Québec, 1999.

 Début du document  Section précédente   Fin du document


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017