Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Portrait synthèse des données sur les aires protégées au Québec - 1999 (suite)

4. Répartition des aires protégées par classe de superficie

La création d’aires protégées vise notamment à préserver l’intégrité écologique et évolutive de grands écosystèmes représentatifs de la diversité biologique. Pour atteindre cet objectif, de vastes aires protégées doivent exister, à l’intérieur desquelles les espèces, notamment de la grande faune, pourront satisfaire tous leurs besoins vitaux, s’adapter aux perturbations naturelles ou anthropiques et maintenir à long terme leurs populations. Il en est ainsi des processus naturel à l’intérieur des écosystèmes.

Au Québec, 86 % des aires protégées ont une superficie inférieure à 10 km2, et 97 % ont moins de 100 km2. À l’échelle mondiale, c’est 59 % des aires protégées qui ont moins de 10 km2 et 80 % ont moins de 100 km2. Seulement 12 aires protégées au Québec ont plus de 500 km2. Elles sont réparties comme suit : 5 sont des parcs québécois et nationaux et 7 sont constituées d’aires de confinement du cerf de Virginie et d’aires pour le caribou.

La difficulté de créer de vastes aires protégées au Québec tient surtout à l’incompatibilité des affectations territoriales (exploitation forestière, minière, hydroélectrique) avec l’objectif de conservation. Toutefois, contrairement à de nombreux autres pays, le Québec possède deux atouts majeurs pouvant faciliter la création de grandes superficies protégées : 1) la presque totalité du territoire (93,6 %) est de tenure publique ; 2) le Québec possède encore de vastes étendues de paysage sauvage dans sa partie septentrionale.

Table des matières

Figure 4 : Répartition des aires protégées au Québec,
par classe de superficie

Cliquez pour agrandir - Figure 4 : Répartition des aires protégées au Québec, par classe de superficie.
Cliquez pour agrandir

Source : Centre de données sur le patrimoine naturel du Québec, 1999.

Figure 4.1 : Répartition des classes de superficie des aires protégées au Québec, par entité biogéographique

Cliquez pour agrandir - Figure 4.1 : Répartition des classes de superficie des aires protégées au Québec, par entité biogéographique
Cliquez pour agrandir

Source : Centre de données sur le patrimoine naturel du Québec, 1999.

 


Tableau 1 : Liste des aires protégés de superficie supérieure à 100 km2

Km2

NOM DU SITE

DÉSIGNATION

CAT.

PROVINCE NATURELLE

ENTITÉ BIOGÉO-GRAPHIQUE

102.00

Watopeka (Rivière)

Aire de confinement du cerf de Virginie

IV

A

Forêt feuillue

103.00

Bonaventure, Rivière

Aire de confinement du cerf de Virginie

IV

A

Pessière

113.20

Watshishou, de

Refuge d’oiseaux migrateurs

III

X

Le Saint-Laurent (littoral + îles)

127.00

Duhamel

Aire de confinement du cerf de Virginie

IV

C

Forêt feuillue

142.00

Table, Colline de la (Île d’Anticosti)

Aire de confinement du cerf de Virginie

IV

X

Sapinière

150.00

Archipel-de-Mingan, de l’

Parc national et réserve de parc national

II

X

Le Saint-Laurent (littoral + îles)

153.60

Monts-Valin, des

Parc québécois de conservation

II

D

Sapinière

155.30

Frontenac, de

Parc québécois de récréation

II

A

Forêt feuillue

158.00

Témiscouata, Lac

Aire de confinement du cerf de Virginie

IV

A

Sapinière

181.00

Bec-Scie, Rivière

Aire de confinement du cerf de Virginie

IV

X

Sapinière

186.00

Matamec, de la

Réserve écologique

Ia

D

Pessière

235.40

Louis-Babel

Réserve écologique

Ia

D

Pessière

241.70

Aiguebelle, d’

Parc québécois de conservation

II

F

Sapinière

244.80

Forillon, de

Parc national et réserve de parc national

II

A

Sapinière

283.60

Saguenay, du

Parc québécois de conservation

II

D

Sapinière

310.00

Grands-Jardins, des

Parc québécois de conservation

II

C

Pessière

356.50

Gatineau, de la

Parc de la Commission de la capitale nationale (Canada)

II

C

Forêt feuillue

406.00

Brick (du) et Jupiter (Rivières)

Aire de confinement du cerf de Virginie

IV

X

Sapinière

536.10

Mauricie, de la

Parc national et réserve de parc national

II

C

Forêt feuillue

670.60

Jacques-Cartier, de la

Parc québécois de conservation

II

C

Sapinière

673.00

Gaspésie (nom repère) (INCLUS 556.6 km2 du Parc de conservation de la Gaspésie)

Aire de fréquentation du caribou au sud du 52e parallèle

II

A

Pessière

690.00

Wickenden, Lac

Aire de confinement du cerf de Virginie

IV

X

Sapinière

801.20

Gaspésie, de la

Parc québécois de conservation

II

A

Pessière

884.00

MacDonald et Natiscotec (Rivières)

Aire de confinement du cerf de Virginie

IV

X

Sapinière

1138.00

Saguenay—Saint-Laurent, Parc marin du

Milieu marin protégé

II

X

Le Saint-Laurent (littoral + îles)

1139.00

Est, Pointe de l’ (Île d’Anticosti)

Aire de confinement du cerf de Virginie

IV

X

Sapinière

1492.00

Mont-Tremblant, du

Parc québécois de récréation

II

C

Forêt feuillue

1906.00

Ouest, Pointe de l’ (Île d’Anticosti)

Aire de confinement du cerf de Virginie

IV

X

Sapinière

2610.00

Chicotte et Chaloupe (de la) (Rivières)

Aire de confinement du cerf de Virginie

IV

X

Sapinière

12155.00

Feuilles, Rivière aux

Aire de mise bas du caribou au nord du 52e parallèle

VI

J

Toundra

14255.00

George, Rivière

Aire de mise bas du caribou au nord du 52e parallèle

VI

L

Toundra

Source : CDPNQ, avril 1999.
 

Figure 4.2 : Nombre d'aires protégées au Québec, par classe de superficie et selon les provinces naturelles

Cliquez pour agrandir - Figure 4.2 : Nombre d'aires protégées au Québec, par classe de superficie et selon les provinces naturelles
Cliquez pour agrandir

Sources : Centre de données sur le patrimoine naturel du Québec, 1999; DCPE, février 1999

Index  Partie 3  Partie 5  Références


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017