Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Répertoire des aires protégées et des aires de conservation gérées au Québec, 1999

Cette publication, ainsi que les autres documents faisant partie de la collection « Les aires protégées au Québec : une garantie pour l'avenir », est en vente chez Les Publications du Québec .

AVANT-PROPOS 

REMERCIEMENTS 

INTRODUCTION 

PREMIÈRE PARTIE : Aires protégées et catégories de l'UICN (1994)

1.1 Classification internationale des aires protégées
1.2 Catégories de l'UICN (1994) 
1.3 Liste des aires protégées au Québec selon leur catégorie internationale (UICN, 1994) 
1.4 Statistiques générales des superficies d’aires protégées au Québec 

DEUXIÈME PARTIE : Aires protégées et désignations québécoises

2.1 Désignations québécoises des aires protégées 
2.2 Liste des aires protégées selon leur désignation québécoise 
2.3 Synthèse de la répartition des aires protégées au Québec 

TROISIÈME PARTIE : Aires de conservation gérées et désignations québécoises

3.1 Définition d'une aire de conservation gérée 
3.2 Désignations québécoises des aires de conservation gérées in situ 
3.3 Désignations québécoises des aires de conservation gérées ex situ 

SYNTHÈSE 

RÉFÉRENCES 

ANNEXES

  • Annexe I : Clé pour la classification des aires protégées selon l'UICN (1994)

  • Annexe II : Lignes directrices pour la catégorisation des aires protégées au Québec selon l'UICN (1994) 

  • Annexe III : Aires protégées se trouvant dans plus d'une désignation québécoise 

  • Annexe IV : Répartition des aires protégées selon les divers intervenants 

  • Annexe V : Dates de mises à jour des données 

  • Annexe VI : Territoires mis en réserve aux fins de création d'aires protégées 

  • Annexe VII : Aires naturelles reconnues au niveau international ou national 

  • Annexe VIII : Fiche de suggestions au répertoire des aires protégées et des aires de conservation gérées au Québec 

  • Annexe IX : Les régions administratives du Québec 

LISTE DES FIGURES

  • Figure 1 : Zones de végétation du Québec 

  • Figure 2 : Classification des aires protégées en fonction du gradient d’intervention humaine 

  • Figure 3 : Répartition de la superficie des aires protégées au Québec, par entité naturelle 

  • Figure 4 : Répartition des aires protégées au Québec, par catégorie de l’UICN (en pourcentage) 

  • Figure 5 : Répartition des aires protégées au Québec, par classe de superficie 

  • Figure 6 : Proportion des aires protégées au Québec par entité naturelle 

  • Figure 7 : Répartition du pourcentage des superficies occupées par les aires de conservation gérées 

  • Figure 8 : Répartition des réserves fauniques par classe de superficie 

  • Figure 9 : Répartition des ZEC par classe de superficie 

  • Figure 10 : Répartition des pourvoiries à droits exclusifs par classe de superficie

Ce répertoire des aires protégées et des aires de conservation gérées au Québec est produit par la Direction du patrimoine écologique et du développement durable du ministère de l’Environnement du Québec.

Photographie de la page couverture :

Michel Boulianne

Référence à citer :

Ministère de l’Environnement, 1999.
Répertoire des aires protégées et des aires de conservation gérées au Québec, 128 p.
Dépôt légal
Bibliothèque nationale du Québec, 1999
ISBN 2-551-19254-4
Envirodoq EN 990563

Pour tout renseignement, vous pouvez communiquer avec le Centre d’information du ministère de l'Environnement.


Aires protégées au Québec - Couverture - Photo Michel BoulianneAVANT-PROPOS

Le présent document intitulé « Répertoire des aires protégées et des aires de conservation gérées au Québec, 1999 » a été préparé dans le cadre du projet d’une « Stratégie québécoise sur les aires protégées » . Ce projet découle, entre autres, des engagements pris par le gouvernement du Québec en 1996 lorsqu’il a adopté une stratégie et un plan d’action pour la mise en oeuvre de la Convention internationale sur la diversité biologique.

L’élaboration d’une stratégie québécoise sur les aires protégées suppose la préparation d’un ensemble de documents comportant des portraits de situation, des réflexions et des orientations stratégiques, de même que l’établissement de moyens d’intervention et d’éléments de mise en oeuvre. La préparation de ce document a été coordonnée par le ministère de l’Environnement du Québec et réalisée avec l’aide de nombreux intervenants oeuvrant en matière de conservation des sites naturels.

Ce document présente les différentes désignations de territoires protégés et gérés en fonction d’objectifs de conservation. Il apporte des précisions sur la définition d’une aire protégée, sur les critères associés aux différentes catégories de l’UICN et il classifie toutes les aires protégées du Québec en fonction des critères internationaux.

Léopold Gaudreau
Ministère de l’Environnement
Responsable de la préparation du projet de stratégie

Retour au menu

REMERCIEMENTS

Ont collaboré à la préparation de ce répertoire, pour la Société de la faune et des parcs du Québec, les directions suivantes : Direction du développement de la faune, Direction de la planification et du développement (parcs) et Direction des territoires fauniques et de la réglementation.

Nous désirons également souligner la participation de plusieurs autres intervenants dont le Service canadien de la faune, le Service canadien des parcs et la Commission de la capitale nationale du Canada. Nous sommes aussi redevables à maints organismes parapublics, municipaux et privés dont la Fondation de la faune du Québec, le Fonds mondial pour la nature, la ville de Montréal, Canards Illimités Canada, le Regroupement des organismes propriétaires de milieux naturels protégés du Québec, ainsi que la Société canadienne pour la conservation de la nature.

Compte tenu du grand nombre de désignations des lieux dans ce répertoire, nous voulons souligner la collaboration particulière de M. Marc Richard de la Commission de toponymie du Québec.

Retour au menu

INTRODUCTION

Le présent répertoire se veut un aide-mémoire pour la multitude des superficies, grandes et petites, qui sont maintenant protégées et gérées en fonction d’objectifs de conservation. Dans ce document, ces aires sont répertoriées de deux manières, selon la classification de l'Union mondiale pour la nature (UICN), revue et adoptée par la communauté internationale en 1994, et les multiples désignations qui ont cours au Québec; il s’agit des aires protégées. Nous avons également répertorié les aires de conservation gérées qui regroupent des territoires à affectation particulière dans le cadre de la mise en valeur forestière, tels les zones d'exploitation contrôlée (ZEC), les réserves fauniques et les forêts d'enseignement et de recherche, de même que les établissements de conservation ex situ comme les jardins botaniques et zoologiques. Distinctes des aires protégées, les aires de conservation gérées contribuent au Québec à la conservation de la diversité biologique, notamment par une gestion plus fine d'un ou de plusieurs de leurs éléments biologiques.

La consultation qui s'est tenue à l'automne 1995 sur une version préliminaire de ce répertoire et qui s'est poursuivie tout au long de la préparation de ce document a amené des commentaires fort pertinents; se sont ajoutés des renseignements en provenance d'Australie quant à l'application des critères de classification de l'UICN (1994). Nous avons également bénéficié des propos émis dans le cadre de l'élaboration de la Stratégie québécoise sur la diversité biologique. Assurément, cela s'est traduit par une meilleure compréhension des objectifs fondamentaux auxquels doivent répondre notamment les aires protégées. De plus, dans un souci accru de clarté d'interprétation et d'application, nous en sommes venus à développer quelques outils pratiques (annexes I et II), fortement inspirés des travaux de l'UICN, plus spécialement des études de l'Agence australienne de conservation de la nature (ANCA, 1995) et de Phillips (1996). Tous ces apports ont permis de procéder à une évaluation de l'appartenance des aires protégées au plan de la conservation au Québec ainsi qu'à leur assignation à l'intérieur de l'une ou l'autre des six catégories de l'UICN (1994).

Dans la première partie de ce répertoire, nous apportons quelques précisions sur la définition même d'une aire protégée et sur les caractéristiques (objectifs de gestion, usages permis, etc.) propres à chacune des six catégories de l'UICN (1994). Subséquemment, les aires protégées au Québec sont classées dans l'une ou l'autre de ces catégories. Et à l'instar de la Stratégie de mise en œuvre au Québec de la Convention sur la diversité biologique, ces aires sont groupées selon leurs principales facettes historiques et géographiques (zones de végétation, figure 1).

Comme complément à la première partie, nous présentons chacune des désignations québécoises (parc québécois, refuge faunique, réserve écologique, etc.) auxquelles appartiennent les aires protégées. Nous nous pencherons sur les objectifs de gestion propres à chacune, les moyens utilisés (juridiques ou autres) pour assurer la protection du site ainsi que les usages permis et exclus. Certains exemples illustreront le fait que quelques aires protégées appartenant à une même désignation québécoise puissent néanmoins être assignées à des catégories différentes de l'UICN (1994). L'ensemble des aires protégées fera également l'objet d'une référence précise quant à leur localisation, leur année de désignation ainsi qu’à leur gestionnaire principal.

Au troisième chapitre sont définies et répertoriées les aires de conservation gérées in situ et ex situ. Celles-ci sont réparties en une dizaine de désignations québécoises et regroupent quelque 1 100 aires. Le classement de ces aires s'est fait selon les régions administratives auxquelles elles appartiennent. De plus, nous avons ajouté certaines caractéristiques propres à chaque aire de conservation ex situ.

L'interprétation des données contenues dans ce répertoire pose parfois quelques difficultés. L'une d'elles est liée à la connaissance limitée que nous avons de certaines aires protégées au Québec. Il est aussi probable que cet inventaire s'avère incomplet, en particulier sur les terres privées. Tous les intéressés sont donc invités à contribuer à l'amélioration de ce document en complétant la fiche prévue à cet effet (annexe VIII).

Figure 1 / Zones de végétation du Québec

Cliquez pour agrandir - Figure 1 - Zones de végétation du Québec
Cliquez pour agrandir

Adapté de : Ministère des Ressources naturelles, 1994.

Retour à Biodiversité - Aires protégées et aires de conservation   Section suivante   Fin du document


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017