Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Aires protégées

Rétrospective depuis 1999

  • 22 septembre 2014
    Entrée en vigueur de l'arrêté ministériel AM 2014-007 du ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs désignant 389 territoires forestiers à titre de refuges biologiques.

  • 22 août 2014
    Communiqué - Lac du Portage, un territoire unique protégé sous le statut de réserve naturelle, la plus grande de la région de la Chaudière-Appalaches et la deuxième en importance du réseau des réserves naturelles du Québec.

  • 8 août 2014
    Communiqué - Octroi du statut de protection provisoire à la réserve de biodiversité projetée de la Côte-de-Charlevoix

  • 3 juillet 2014
    Communiqué - Parc nature de Pointe-aux-Outardes : 150 000 $ sont accordés pour la gestion de la réserve aquatique projetée de Manicouagan et favoriser la concertation relativement à l’attribution d’un statut permanent de réserve aquatique à l’aire marine.

  • 15 janvier 2014
    Communiqué - Création du parc national d’Opémican (252,5 km2), qui entraînera des investissements de plus de 40 M$ au Témiscamingue au cours des prochaines années.

  • 28 décembre 2013
    Publication à la Gazette officielle du Québec de l'avis de classement de 11 territoires en tant qu'écosystèmes forestiers exceptionnels, protégeant huit forêts anciennes et trois forêts rares dans cinq régions administratives du Québec. Ces territoires totalisent une superficie de 8,7 kilomètres carrés. 

  • 8 novembre 2013
    Communiqué – Agrandissement de plus de 50 % de la superficie du parc national du Mont-Saint-Bruno. Cette augmentation vise en priorité des zones pour mieux protéger des écosystèmes fragiles ou des espèces en péril au parc national du Mont-Saint-Bruno, qui est le plus fréquenté du réseau

  • 27 août 2013
    Communiqué – Création de la réserve de biodiversité projetée de l’Île-aux-Lièvres permettant la conservation d’habitats représentatifs de l’estuaire moyen du Saint-Laurent et la protection de colonies d’oiseaux côtiers et marins

  • 21 août 2013
    Communiqué – Création de la première réserve aquatique projetée dans l’estuaire du Saint-Laurent, un territoire marin de 712 km2 dans la péninsule de Manicouagan, près de Baie-Comeau

  • 18 juillet 2013
    Le parc national Tursujuq est officiellement créé. D'une superficie de 26 106,7 km2, il constitue le plus grand parc national du Québec, mais aussi le plus grand de l’est de l’Amérique du Nord continentale. Situé à proximité du village nordique d’Umiujaq au Nunavik, il comprend des attraits naturels exceptionnels 

  • 21 mars 2013
    Communiqué – Le gouvernement va de l’avant suite au rapport de la consultation publique relative à la création du Parc national d’Opémican. Ce territoire de se trouve à la rencontre de la forêt feuillue et de la forêt boréale, et renferme des habitats diversifiés qui abritent de nombreuses espèces fauniques et floristiques typiques du paysage témiscamien

  • 27 avril 2012
    Communiqué – Symposium scientifique international, Québec invite des experts à discuter des enjeux de conservation des grands écosystèmes nordiques québécois 

  • 27 février 2012
    Communiqué – Mise en réserve de trois îles de la rivière des Mille Îles, étape préalable à la création éventuelle d’aires protégées

 





  • 3 décembre 2009
    Création d'un 24e parc national

  • 29 mars 2009
    Québec dépasse l’objectif de 8 %

  • 9 avril 2009
    Communiqué – Investissement de 30 millions $ pour le futur parc national du Lac-Témiscouata, d’une superficie de 176,5 km2, qui constitue le deuxième plus grand parc québécois au sud du fleuve Saint-Laurent, après le parc national de la Gaspésie.

  • 29 mars 2009
    Communiqué - Québec porte à 135 326 km2 la superficie de ses aires protégées, ce qui équivaut à 8,12 % de son territoire, dépassant ainsi l’objectif de 8 % formulé par le gouvernement dans son plan d’action stratégique.

    En conférence de presse, le premier ministre, M. Jean Charest, a annoncé une nouvelle cible, soit la constitution d’aires protégées sur 12 % du territoire du Québec d’ici 2015.

  • 22 janvier 2009
    Communiqué – Annonce du programme Partenaires pour la nature. Doté d’une enveloppe de 25 M$ répartie sur cinq ans, ce programme mise sur le partenariat avec des organismes de conservation et des particuliers ayant un intérêt pour la préservation du patrimoine naturel du Québec.

  • 7 octobre 2008
    Communiqué - Québec protège 17 800 km2 de milieux naturels supplémentaires, soit 1,07 % de son territoire. Essentiellement, ces nouvelles aires protégées sont situées au nord du 49e parallèle, dont une protège l’une des plus grandes rivières du Québec, la rivière George.

  • 14 mai 2008
    Communiqué - La création de 23 nouvelles aires protégées. Cette augmentation considérable de la surface d’aires protégées totalise 18 220,5 km2 qui représente plus de 1 % de la superficie du Québec.

Communiqué - Ajout de 22 nouveaux écosystèmes forestiers exceptionnels (EFE) et l'agrandissement de deux EFE existants. Ces sites couvrent une superficie de 3 852 ha (38,5 km2) et comptent 15 forêts anciennes, 2 forêts refuges d'espèces végétales menacées ou vulnérables et 5 forêts rares.

  • Décembre 2007
    Bilan 2007 ( format PDF, 1,5 Mo ) - Dresse un portrait de la mise en réserve de superficies d'aires protégées en 2007.

  • 16 juin 2007
    Publication à la Gazette officielle du Québec de l'avis de classement de 19 territoires en tant qu'écosystèmes forestiers exceptionnels, protégeant 15 forêts anciennes, deux forêts rares et trois forêts refuges d'espèces menacées ou vulnérables dans neuf régions administratives du Québec. Ces territoires totalisent une superficie de 37,4 kilomètres carrés.

  • 15 février 2007
    Communiqué - Publication du Registre des aires protégées au Québec. Création de sept réserves de biodiversité projetées, agrandissement d'une réserve pour fins de parc national et création d’une réserve écologique pour un total de 13 955 km2.

  • 29 janvier 2007
    Communiqué - Le Gouvernement du Québec confirme son intention de créer le parc national de la Kuururjuaq (4 273 km2), au Nunavik. Ce projet de parc national a été élaboré par un groupe de travail comprenant des représentants du ministère du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs, de l’Administration régionale Kativik (ARK), de la Société Makivik et du village de Kangiqsualujjuaq.

  • 9 novembre 2005
    Communiqué - Le gouvernement confirme son intention de créer en partenariat avec la Nation crie de Mistissini un premier parc habité en forêt boréale : le parc Albanel-Témiscamie-Otish (11 000 km2).

  • 8 septembre 2005
    Communiqué - Création du Programme de conservation du patrimoine naturel en milieu privé doté d’un budget de 9 millions de dollars sur trois ans pour la conservation du patrimoine naturel en milieu privé Ce programme vise à appuyer, à frais partagés, les initiatives de conservation entreprises par le secteur privé en vue de développer un réseau d’aires protégées en milieu privé.

  • 6 juillet 2005
    Communiqué - Trois réserves aquatiques, 15 réserves de biodiversité projetées et l'agrandissement de 4 réserves de biodiversité projetées existantes pour 6 759 kilomètres carrés.

  • Communiqué - Classement de 41 nouveaux territoires à titre d’écosystèmes forestiers exceptionnels (EFE) dans dix régions administratives du Québec.

  •  5 août 2004
    Communiqué - Québec annonce un soutien financier de près de 2,9 millions de dollars à l’organisme Conservation de la Nature – Québec, pour acquérir une propriété de Domtar de 40 km2, pour la protection d’espaces naturels dans le massif des monts Sutton.

  • 11 juin 2004
    Communiqué - Création de huit nouveaux territoires, soit sept réserves de biodiversité projetées et une réserve aquatique projetée couvrant plus de 2 024 kilomètres carrés à la baie James, en Abitibi et au Témiscamingue.

  • 22 septembre 2003
    Communiqué - Protection de 37 écosystèmes forestiers exceptionnels (EFE) dans 8 régions administratives du Québec. Il s'agit de 26 forêts anciennes, 9 forêts rares et 2 forêts refuges d'espèces menacées ou vulnérables totalisant une superficie de 37 kilomètres carrés.

  • 4 mars 2003
    Communiqué - Six réserves de biodiversité projetées et une réserve aquatique projetée couvrant plus de 3 200 kilomètres carrés en Abitibi et à la baie James.

  • 12 février 2003
    Communiqué - Réserve aquatique projetée de la rivière Ashuapmushuan couvrant une superficie de 277 kilomètres carrés.

  • 8 février 2003
    Communiqué - Réserve aquatique projetée de la rivière Moisie couvrant une superficie de 3 898 kilomètres carrés.

  • 4 février 2003
    Communiqué - Création de 26 écosystèmes forestiers exceptionnels protégeant 17 forêts anciennes et 9 forêts rares dans dix régions du Québec.

  • 20 décembre 2002
    Communiqué - Adoption de la Loi sur la conservation du patrimoine naturel. Une loi qui permet de mettre en place trois nouveaux statuts juridiques de protection conférant ainsi plus de souplesse et une plus grande étendue de moyens pour protéger la biodiversité. Elle intègre de plus la Loi sur les réserves écologiques et la Loi sur les réserves naturelles en milieu privé permettant d’assurer une meilleure cohérence des actions de conservation.

  • 5 juillet 2002
    Communiqué - Mise en réserve de 11 territoires à des fins d’aires protégées en forêt boréale, sur la Côte-Nord, et de six parcs pour 32 000 kilomètres carrés.

  • 19 avril 2002
    Communiqué - Soutien financier de un million de dollars pour le démarrage d’un programme d’aide à la conservation d’aires protégées sur des terres privées. Le programme Partenaire pour la conservation volontaire est axé sur le partenariat et vise à susciter une approche de conservation des milieux privés en appuyant les propriétaires eux-mêmes ou les organismes non gouvernementaux de conservation.

  • 17 avril 2002
    Communiqué - Entente de partenariat financier de 2,4 millions de dollars avec l’organisme Canards Illimités afin d’appuyer le développement d’un réseau national d’aires protégées en milieu privé au Québec.

  • 24 janvier 2002
    Communiqué - Entente de partenariat financier de 10 millions de dollars avec Conservation de la Nature afin d’appuyer le développement d’un réseau national d’aires protégées en milieu privé au Québec.

  • 12 juin 2001
    Communiqué - Adoption de la Loi sur les réserves naturelles en milieu privé. Une loi qui vise la protection de sites naturels sur les propriétés privées par les propriétaires eux-mêmes et qui a pour but la conservation de caractéristiques patrimoniales d’ordre biologique, écologique ou paysagère.

  • 10 juillet 2000
    Communiqué - Québec se dote d’un cadre d’orientation pour l’élaboration d’une stratégie visant à atteindre à la fois une superficie en aires protégées de l’ordre de 8 % et la sauvegarde de toute sa diversité biologique.

Cadre d’orientation en vue d’une stratégie québécoise

 

Retour à Biodiversité - Aires protégées et aires de conservation

 


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017