Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Savez-vous ce que la nature fait pour nous?

Catégories des services écologiques

Contrôler, nourrir, protéger et divertir

Bien que leur nombre varie selon les auteurs, il y aurait une quarantaine de types de services écologiques, regroupés en quatre catégories : les services de régulation, les services d’approvisionnement, les services socioculturels et les services ontogéniques (qui contribuent au développement de l’individu).

Les services de régulation
Ces services concernent la capacité des écosystèmes à se maintenir dans des conditions propices à la vie humaine et à contrôler certains phénomènes dangereux. Dans cette catégorie se trouve, par exemple, la capacité des milieux humides à contrôler les crues et à purifier les eaux. Les tourbières du Québec qui, en captant le carbone, aident à régulariser le climat global et à éviter les changements climatiques. Les alliés naturels comme les coccinelles rendent aussi des services de régulation aux agriculteurs et aux forestiers en aidant à réduire les populations de certains ravageurs.

Les services d’approvisionnement
Plus facile et plus évidente, cette catégorie regroupe tout ce qui permet aux humains de se nourrir (eau douce, fruits, etc.), s’abriter (bois), se vêtir (lin, soie, coton, etc.), se soigner (par exemple, le taxol, un médicament contre le cancer issu de l’if du Canada) ou se divertir (animaux de compagnie). Ces services correspondent au concept de biens environnementaux.

Les services socioculturels
Ces services procurent des bénéfices non matériels. Intangibles, ils incluent l'expérience spirituelle, le plaisir associé à des activités récréatives ou culturelles, ainsi que la valeur pédagogique de la nature. L’un des plus connus est le potentiel récréotouristique d’un espace naturel pour les activités de plein air. Saviez-vous qu’en 2009, la fréquentation dans les parcs nationaux du Québec a été de l’ordre de 3,9 millions de jours de visite? C’est un exemple éloquent!

Les services ontogéniques
Le terme « ontogénique » qualifie ce qui est relatif au développement de l’individu depuis la fécondation jusqu’à l’âge adulte. Les services ontogéniques favorisent donc le développement optimal des enfants, que ce soit celui de leur système immunitaire ou celui de leur cerveau. Par exemple, selon certaines hypothèses, les enfants qui sont plus souvent en contact avec la nature amélioreraient leur système immunitaire et seraient donc moins malades. Ainsi, ils profiteraient d’un certain bien-être psychologique qui favoriserait leur apprentissage. Vous voyez à quel point les services écologiques sont nombreux et beaucoup plus importants qu’on pourrait le penser!

Format PDF, 155 ko


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017