Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Arnica de Griscom sous-espèce de Griscom - Illustration originale de Réjean RoyArnica de Griscom

Arnica griscomii subsp. griscomii
Famille des astéracées (famille de l’aster)
Griscom’s arnica

Statut : menacée au Québec

DESCRIPTION

Plante herbacée vivace, de 5 à 25 cm de hauteur, issue d’un rhizome grêle, court et ramifié. Tiges solitaires ou nombreuses, dressées, plus ou moins pubescentes. Feuilles basilaires spatulées à lancéolées, pétiolées, à marge ondulée à dentée, glabres ou presque, atteignant 10 cm de longueur.

Achaine  - Illustration originale de Réjean Roy

Achaine 

Illustration originale
de Réjean Roy

Feuilles de la tige sessiles ou très courtement pétiolées, en 1 ou, plus rarement, 2 paires. Inflorescence : un capitule généralement solitaire, à centre jaune virant au brun, garni de rayons jaunes atteignant 2,2 cm de longueur; bractées du capitule en 2 séries inégales, pileuses à la base, devenant glabres au sommet. Fruit : un achaine généralement glabre dans la demi- inférieure, surmonté d’un anneau de soies blanches et barbelées.

Espèces voisines : arnica à aigrette brune (Arnica lanceolata) et arnica lonchophylle (Arnica lonchophylla).

Traits distinctifs : achaine glabre dans la moitié inférieure; face inférieure des feuilles glabre ou très peu glanduleuse; bractées du capitule glabres au sommet.

RÉPARTITIONAire de répartition de l'arnica de griscom au QuébecAire de répartition de l'arnica de griscom en Amérique du Nord

Endémique du golfe du Saint-Laurent

Amérique du Nord : Est du Québec et côte ouest de Terre-Neuve.

Québec : Gaspésie et Bas-Saint-Laurent.

HABITAT

Escarpements rocheux des étages alpin (c’est-à-dire au-dessus de la limite des arbres) et subalpin, et corniches dans le haut de falaises maritimes calcaires. Sur des colluvions fines et des fragments de la roche en place.

BIOLOGIE

Espèce qui croît en pleine lumière sur des substrats calcaires. Floraison à partir de juillet. Fruits à maturité à partir d’août et dispersion des graines par le vent. Propagation végétative par ramification du rhizome.

PROBLÉMATIQUE DE CONSERVATION

Au Québec, on ne connaît que cinq occurrences d’arnica de Griscom, dont une est historique (dernière observation datant de plus de 25 ans). Ces occurrences, situées dans des territoires protégés, sont constituées de très petites populations, totalisant tout au plus quelques centaines d’individus, ce qui les rend très vulnérables à toute perturbation. Depuis 1995, l’espèce bénéficie, à titre d’espèce menacée, d’une protection juridique au Québec et son habitat est protégé. L’arnica de Griscom est fortement menacée à Terre-Neuve, où elle semble en déclin, comme au Québec.

CONTRIBUTION AU CDPNQ

Le Centre de données sur le patrimoine naturel du Québec (CDPNQ) maintient à jour sa banque de données sur les espèces menacées ou vulnérables grâce aux observations de scientifiques et de naturalistes qui parcourent le territoire, identifient les espèces et documentent les sites d’intérêt.

Des formulaires de rapport d’occurrence (papier ou gabarit électronique) sont utilisés pour recueillir et transmettre les renseignements nécessaires à l’enregistrement d’une occurrence au CDPNQ. Si vous désirez soumettre vos observations, ces formulaires vous seront acheminés afin que vous puissiez les remplir. À la réception, ils seront revus et vos observations seront incorporées ultérieurement au CDPNQ à titre de nouvel enregistrement ou de mise à jour d’un enregistrement antérieur.

Pour plus de renseignements, veuillez vous adresser au Centre de données sur le patrimoine naturel du Québec.

RÉFÉRENCES UTILES

Bouchard, A., S. Hay, L. Brouillet, M. Jean et I. Saucier. 1991. The rare vascular plants of the island of Newfoundland/Les plantes vasculaires rares de l’île de Terre-Neuve. Musée canadien de la nature, Ottawa, Syllogeus no 65. 165 p.

Dignard, N. 1998. La situation de l’arnica de Griscom sous-espèce de Griscom (Arnica griscomii ssp. griscomii) au Québec. Gouvernement du Québec, ministère de l’Environnement et de la Faune, Direction de la conservation et du patrimoine écologique, Québec. 28 p.

Downie, S.R. 1986. The taxonomy of Arnica frigida and A. louiseana (Asteraceæ). Canadian Journal of Botany 64: 1355-1372.

Fernald, M.L. 1950. Gray’s Manual of Botany, 8th edition. Timber Press, Portland, Oregon. 1632 p.

Lavoie, G. et FLEURBEC/G. Lamoureux, S. Lamoureux/. 1995. L’arnica de Griscom sous-espèce de Griscom, espèce menacée au Québec. Gouvernement du Québec, ministère de l’Environnement et de la Faune, Direction de la conservation et du patrimoine écologique, Québec.

VOTRE CONTRIBUTION EST GRANDEMENT APPRÉCIÉE.

Fiche rédigée par Norman Dignard du ministère des Ressources naturelles dans le contexte d'une entente conclue avec le ministère de l'Environnement en vertu de la Loi sur les espèces menacées ou vulnérables.
Février 2001

Début du document


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017