Aller au contenu
Navigation par thématique
Menu de la section biodiversité

Espèce menacée au Québec


Aspidote touffue

Nom latin : Aspidotis densa - Famille : Ptéridacées (famille de l’adiante)

Comment la reconnaître?
Cette fougère à frondes raides mesure de 7 à 30 cm de longueur, et croît en touffes denses. Elle possède deux types de frondes, les unes stériles et les autres fertiles. Les frondes stériles apparaissent généralement beaucoup plus courtes que les frondes fertiles, ces dernières étant moins nombreuses et parfois absentes. Les frondes sont finement divisées, les divisions ultimes très étroites, à marge enroulée, et munies d’une courte pointe (mucron). Les fructifications sont protégées par les marges incurvées chez les frondes fertiles. La sporulation a lieu de juin à août. La délicatesse de cette plante contraste fortement avec l’inhospitalité de son habitat.

Répartition au Québec
Répartition au Québec
Occurrences
Récentes

Où la trouve-t-on?
Au Québec, l’aspidote touffue s’installe sur les versants sud de collines et de montagnes. L’espèce croît sur des roches serpentinisées, dans les escarpements, les talus d’éboulis et autres milieux rocheux secs et en forte pente. L’aspidote touffue se trouve dans les régions de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine (11), de la Chaudière-Appalaches (12) et du Centre-du-Québec (17).

Photo : Benoît Tremblay, MDDELCC

Pourquoi est-elle menacée?

Disjointe en Amérique du Nord, l’aspidote touffue ne se trouve que sur des massifs de roches ultramafiques. On n’en connaît que 7 occurrences qui sont généralement très petites, soit moins de 500 individus. L’exploitation minière, les éboulis et autres perturbations d’origine naturelle ou une trop grande récolte de la part de botanistes pourraient entraîner la disparition de certaines populations.
Aspidote touffue
Photo : Pierre Petitclerc, MRN