Aller au contenu
Navigation par thématique
Menu de la section biodiversité

Espèce menacée au Québec


Astragale de Fernald

Nom latin : Astragalus robbinsii var. fernaldii - Famille : Fabacées (famille du pois)

Comment la reconnaître?
Cette herbacée vivace possède des feuilles alternes, composées de 9 à 17 folioles pubescentes. Son inflorescence est constituée de 1 à 3 grappes pédonculées, insérées à l’aisselle des feuilles supérieures, portant chacune de 10 à 20 fleurs. Ces dernières possèdent des pétales violets à lilas, rarement blancs. Le fruit est une gousse de forme ovale et qui se couvre de poils raides blancs ou de brunâtres à noirâtres.

Répartition au Québec
Répartition au Québec
Occurrences
Récentes

Où la trouve-t-on?
Au Québec, on ne trouve l’astragale de Fernald que dans la région de la Côte-Nord (09). Il croît dans la toundra, à moins d’un kilomètre du rivage marin actuel, sur les versants de buttes calcaires, dans le haut des collines et au sommet des falaises, là où l’action du gel et du dégel laisse la roche calcaire à nu. L’espèce borde parfois les chemins et les sentiers.

Photo : Pierre Morrisset

Pourquoi est-elle menacée?

Au Québec, la répartition de l’astragale de Fernald se limite à seulement 5 occurrences, et ce, sur une distance de 6 km de la côte. Son habitat très restreint le rend très vulnérable aux activités humaines, notamment à la circulation des véhicules tout-terrain et des motoneiges.
Astragale de Fernald
Photo : Denis Bastien