Aller au contenu
Navigation par thématique
Menu de la section biodiversité

Espèce menacée au Québec


Gaylussaquier de Bigelow

Nom latin : Gaylussacia bigeloviana - Famille : Éricacées (famille du bleuet)

Comment la reconnaître?
Le gaylussaquier de Bigelow est un arbuste de 10 à 50 cm de hauteur, issus de rhizomes souvent horizontaux, de faiblement à fortement buissonnant. Ses feuilles oblancéolées à obovées, mucronées, se concentrent à l’extrémité des rameaux. De couleur blanche, parfois rosée, les fleurs sont disposées en grappes et sous-tendues par de petites bractées foliacées persistantes et couvertes sur les deux faces de glandes stipitées. Le fruit se compose d’une drupe noire couverte de poils fins.

Répartition au Québec
Répartition au Québec
Occurrences
Récentes

Où la trouve-t-on?
Au Québec, selon les données actuelles, le gaylussaquier de Bigelow ne coloniserait que les tourbières ombrotrophes, c’est-à-dire alimentées uniquement par les précipitations. Cette éricacée occupe une gamme d’habitats, allant de très humides à relativement secs, soit dans les muscinaies très humides, sur les buttes basses et celles plus hautes, donc plus sèches.

Photo : Joe Blo, MDDELCC

Pourquoi est-elle menacée?

Cinq occurrences du gaylussaquier de Bigelow sont connues au Québec, dont seulement deux sont de bonne et d’excellente qualité. Cette plante est sensible aux modifications de son habitat, comme l’exploitation de la tourbe. De plus, les occurrences pourraient être menacées par le passage de véhicules hors route ou lors de la cueillette de petits fruits.
Gaylussaquier de Bigelow
Photo : Francis Boudreau , MDDELCC