Aller au contenu
Navigation par thématique
Menu de la section biodiversité

Espèce menacée au Québec


Onosmodie hispide

Nom latin : Lithospermum parviflorum - Famille : Boraginacées (famille du myosotis)

Comment la reconnaître?
Issue d’un rhizome ligneux, cette plante herbacée vivace possède de nombreuses tiges hérissées d’une dense pubescence grisâtre, atteignant de 30 à 120 cm de hauteur. L’inflorescence est constituée d’une cyme « enroulée » (scorpioïde) mesurant de 8 à 15 cm de longueur. La corolle apparaît tubulaire, à lobes blanc terne ou blanc verdâtre distinctement acuminés, dressés ou rarement étalés. Le style est longuement saillant. Le fruit se compose de nucules étranglées juste au-dessus de la base et ornées de nombreuses petites fosses.

Répartition au Québec
Répartition au Québec
Occurrences
Récentes

Où la trouve-t-on?
Au Québec, localisée à la périphérie nord de son aire de répartition, l’onosmodie hispide ne se trouve que dans la région de Montréal. Cette plante herbacée vivace croît sur les hauts rivages et dans les milieux ouverts et secs, graveleux ou rocheux, toujours en milieux calcaires.

 

Pourquoi est-elle menacée?

On ne connaît qu’une seule occurrence de l’onosmodie hispide au Québec. Cette occurrence semble de faible qualité et ne compte que peu d’individus. Le développement de la villégiature et la tonte des rives auraient contribué au déclin de cette espèce.
Onosmodie hispide
Photo : Frédéric Coursol, MDDELCC