Aller au contenu
Navigation par thématique
Menu de la section biodiversité

Espèce menacée au Québec


Polémoine de Van Brunt

Nom latin : Polemonium vanbruntiae - Famille : Polémoniacées (famille du phlox)

Comment la reconnaître?
Plante herbacée vivace, la polémoine de Van Brunt possède une tige dressée, robuste et glabre de 40 à 140 cm de hauteur. Ses feuilles sont alternes et composées de 7 à 21 folioles. Les fleurs sont en forme de clochettes et sont d’un bleu-violet. La floraison commence à la fin de juin et se termine à la fin de juillet.

Répartition au Québec
Répartition au Québec
Occurrences
Récentes  Historique
Disparue

Où la trouve-t-on?
L’habitat naturel comprend les aulnaies, les prairies riveraines, les marécages et les clairières humides de forêts conifériennes ou mixtes, sur des sols riches en matière organique. L’espèce s’accommode parfois d’habitats modifiés par l’humain, comme des champs abandonnés, des bordures de chemins forestiers et des bas de pentes où l’humidité est suffisante. La polémoine de Van Brunt croît dans les régions du Centre-du-Québec (17) et de l’Estrie (05).

Photo : Norman Dignard, MDDELCC

Pourquoi est-elle menacée?

Au Québec, on ne connaît que 13 occurrences dont l’une est considérée comme disparue et deux autres, comme historiques. L’effectif des dix occurrences actuelles semble beaucoup varier d’une année à l’autre. Seulement quatre de ces occurrences s’avèrent de qualité bonne à excellente.

Les principales menaces pour l’habitat de la polémoine de Van Brunt comprennent les activités agricoles (modification du drainage, fauchage) et forestières (plantation, coupe) ainsi que le lotissement résidentiel et la villégiature. À celles-ci s’ajoutent la circulation des véhicules tout-terrain et le broutage. Par contre, l’absence de perturbations comme les chablis et la fermeture du couvert forestier ou herbacé peuvent aussi être problématiques. Ce dernier phénomène semblerait d’ailleurs responsable du déclin de certaines occurrences.

Polémoine de Van Brunt
Photo : Norman Dignard, MDDELCC