Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Polystic des rochers - Illustration originale de Réjean RoyPolystic des rochers

Polystichum scopulinum (Eaton) Maxon
Famille des dryoptéridacées (famille de la dryoptère)
Mountain hollyfern

Statut : menacée au Québec

DESCRIPTION

Plante herbacée vivace, issue d’un rhizome court et écailleux. Frondes de 10 à 50 cm de longueur, grossièrement découpées, coriaces et restant vertes tout l’hiver, même sous la neige. Stipe du 1/3 au 1/5 de la longueur de la fronde, garni d’écailles abondantes dans le bas, devenant éparses vers le haut. Limbe étroitement lancéolé, légèrement Illustrations originales de Réjean Royeffilé dans le bas et à la pointe; segments (divisions du limbe) deltoïdes-ovales ou deltoïdes-oblongs, lobés, surtout dans le bas, se chevauchant, en général repliés vers l’intérieur et vers le haut, portant environ 12 dents à pointe cartilagineuse. Sores disposés sur 2 rangs en position médiane sur les segments du milieu et du sommet et recouverts d’une indusie mince, érodée-dentée. Plante fortement aromatique.

RÉPARTITIONAire de répartition au Québec - Polystic des rochersAire de répartition en Amérique du Nord - Polystic des rochers

Disjointe 

Amérique du Nord : de la Californie, de l’Arizona et du Colorado jusqu’en Colombie-Britannique, avec des populations fortement disjointes au Québec et à Terre-Neuve.

Québec : le mont Albert, en Gaspésie.

HABITAT

Toundra alpine du mont Albert, dans les crevasses des falaises ou sur les versants rocheux, secs et pleinement exposés au sud. Exclusivement sur la serpentine, entre les cailloux et au pied des blocs.

BIOLOGIE

Espèce qui croît en pleine lumière, adaptée à des sols contenant une concentration élevée en magnésium et en métaux lourds. Plante peu compétitrice, profitant des substrats régulièrement perturbés et peu évolués.

Le polystic des rochers - Photo Sylvain Lamoureux / FleurbecPROBLÉMATIQUE DE CONSERVATION

L’on ne connaît qu’une seule occurrence du polystic des rochers au Québec, située sur le mont Albert, dans le parc de la Gaspésie. On estime la population à une cinquantaine d’individus seulement, répartis sur une dizaine de mètres carrés. La capacité de dispersion de la plante semble faible puisqu’elle occupe une portion très restreinte de son habitat potentiel. Son aire de répartition extrêmement limitée, la très grande rareté de son habitat et son effectif très faible rendent la situation de l’espèce très précaire au Québec. Depuis 1995, l’espèce bénéficie, à titre d’espèce menacée, d’une protection juridique au Québec et son habitat est protégé. Le polystic des rochers est considéré comme fortement menacé à Terre-Neuve et en Colombie-Britannique. Aux États-Unis, il est menacé ou fortement menacé dans quatre des dix États américains où la plante est connue.

CONTRIBUTION AU CDPNQ

Le Centre de données sur le patrimoine naturel du Québec (CDPNQ) maintient à jour sa banque de données sur les espèces menacées ou vulnérables grâce aux observations de scientifiques et de naturalistes qui parcourent le territoire, identifient les espèces et documentent les sites d’intérêt.

Des formulaires de rapport d’occurrence (papier ou gabarit électronique) sont utilisés pour recueillir et transmettre les renseignements nécessaires à l’enregistrement d’une occurrence au CDPNQ. Si vous désirez soumettre vos observations, ces formulaires vous seront acheminés afin que vous puissiez les remplir. À la réception, ils seront revus et vos observations seront incorporées ultérieurement au CDPNQ à titre de nouvel enregistrement ou de mise à jour d’un enregistrement antérieur.

Pour plus de renseignements, veuillez vous adresser au Centre de données sur le patrimoine naturel du Québec.

RÉFÉRENCES UTILES

Cody, W.J. et D.M. Britton. 1989. Les fougères et les plantes alliées du Canada, Agriculture Canada, publication 1829/F : 210.

Fernald, M.L. 1950. Gray’s Manual of Botany, 8th edition. Timber Press, Portland, Oregon. 1632 p.

Lavoie, G. et Fleurbec/G. Lamoureux, S. Lamoureux/. 1995. Le polystic des rochers, espèce menacée au Québec. Gouvernement du Québec, ministère de l'Environnement et de la Faune, Direction de la conservation et du patrimoine écologique, Québec.

VOTRE CONTRIBUTION EST GRANDEMENT APPRÉCIÉE.

Février 2001

Début du document


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017