Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Illustration originale de Réjean Roy - Illustration originale de Réjean RoySaule à bractées vertes

Salix chlorolepis Fernald
Famille des salicacées (famille du saule et du peuplier)
Green-scaled willow

Statut : menacée au Québec

DESCRIPTION

Arbuste nain ramifié, ne dépassant guère 30 cm de hauteur. Rameaux dressés. Feuilles entières, Illustration originale de Réjean Royde 1 à 2,5 cm de longueur et de 0,4 à 1,4 cm de largeur, lancéolées ou elliptiques-oblongues, un peu plus larges à l'apex, courtement pétiolées, glauques des deux côtés initialement, la face supérieure devenant verte par la suite. Chatons courtement pédonculés, cylindriques, de 0,5 à 1,3 cm de longueur; chatons mâles et femelles portés sur des individus différents. Fleurs mâles avec 2 glandes basales; anthères portés par des filaments pâles, glabres, de 5 mm de longueur; style des fleurs femelles fortement fendu, de 1,5 mm de longueur et terminé par des stigmates bifides. Fruit : une capsule glabre, courtement pédicellée, de 4 mm de longueur.

Espèces voisines : saule à fruits courts (Salix brachycarpa subsp. brachycarpa).

Traits distinctifs : absence totale de poils.

Aire de répartition au Québec  - Saule à bractées vertesAire de répartition en Amérique du Nord - Saule à bractées vertesRÉPARTITION

Endémique du golfe du Saint-Laurent

Amérique du Nord : Québec.

Québec : mont Albert, en Gaspésie.

Le saule à bractées vertes  - Photo Sylvain Lamoureux / FleurbecHABITAT

Toundra alpine du mont Albert, sur des versants rocheux de serpentine, dans des conditions sèches ou d’humidité moyenne, en plein soleil, entre les cailloux et les graviers.

BIOLOGIE

Espèce qui croît en pleine lumière. Floraison en juillet. Pollinisation par le vent et les insectes. Fruits à maturité à la fin de juillet et au début d’août. Dispersion des graines par le vent. Espèce adaptée à des sites contenant une concentration élevée en magnésium et en métaux lourds.

Habitat du saule à bractées vertes  - Photo Gildo Lavoie

PROBLÉMATIQUE DE CONSERVATION

Endémique du mont Albert en Gaspésie, le saule à bractées vertes ne se trouve nulle part ailleurs au monde et on n’en connaît qu’une seule occurrence. Son effectif atteindrait, tout au plus, 200 plantes et les individus reproducteurs représentent une très faible proportion de ce nombre. L’aire de répartition extrêmement limitée, le très petit nombre d'individus, des indices de régression et des risques d'assimilation par hybridation rendent la situation du saule à bractées vertes particulièrement précaire. Depuis 1995, l’espèce bénéficie, à titre d’espèce menacée, d’une protection juridique au Québec et son habitat est protégé.

 

CONTRIBUTION AU CDPNQ

Le Centre de données sur le patrimoine naturel du Québec (CDPNQ) maintient à jour sa banque de données sur les espèces menacées ou vulnérables grâce aux observations de scientifiques et de naturalistes qui parcourent le territoire, identifient les espèces et documentent les sites d’intérêt.

Des formulaires de rapport d’occurrence (papier ou gabarit électronique) sont utilisés pour recueillir et transmettre les renseignements nécessaires à l’enregistrement d’une occurrence au CDPNQ. Si vous désirez soumettre vos observations, ces formulaires vous seront acheminés afin que vous puissiez les remplir. À la réception, ils seront revus et vos observations seront incorporées ultérieurement au CDPNQ à titre de nouvel enregistrement ou de mise à jour d’un enregistrement antérieur.

Pour plus de renseignements, veuillez vous adresser au Centre de données sur le patrimoine naturel du Québec.

RÉFÉRENCES UTILES

Fernald, M.L. 1950. Gray’s Manual of Botany, 8th edition. Timber Press, Portland, Oregon. 1632 p.

Fernald, M.L. 1905. An anomalous alpine willow. Rhodora 7: 185-186.

Lavoie, G. et FLEURBEC /G. Lamoureux, S. Lamoureux/. 1995. Le saule à bractées vertes, espèce menacée au Québec. Gouvernement du Québec, ministère de l'Environnement et de la Faune, Direction de la conservation et du patrimoine écologique, Québec.

Février 2001

Début du document


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2016