Aller au contenu
Navigation par thématique
Menu de la section biodiversité

Espèce menacée au Québec


Scirpe de Pursh

Nom latin : Schoenoplectiella purshiana var. purshiana1 - Famille : Cypéracées (famille du carex)

Comment la reconnaître?
On reconnaît le scirpe de Pursh par sa petite taille et sa croissance en touffes. Ses nombreuses tiges sont cylindriques et souvent arquées. Elles ne possèdent qu’une seule feuille, réduite à une courte pointe localisée à la base de la plante. Son inflorescence ne comprend qu’un seul groupe d’épillets, la bractée qui l’accompagne étant dressée et souvent divergente.

Répartition au Québec
Répartition au Québec
Occurrences
Récentes

Où la trouve-t-on?
Espèce héliophile stricte, le scirpe de Pursh ne se rencontre que dans des milieux humides. On le trouve sur les rivages sablonneux de lacs, de rivières, d’îlots ou d’étangs dans les régions de l’Outaouais (07) et des Laurentides (15).

Photo : Frédéric Coursol, MDDELCC

Pourquoi est-elle menacée?

Au Québec, on ne compte que trois occurrences de scirpe de Pursh. Bien que deux d’entre elles comportent un assez grand nombre d’individus, elles ne couvrent que de petites superficies. Les populations fluctueraient considérablement d’année en année suivant les conditions hydrologiques. Les occurrences peuvent être menacées par la pollution industrielle et la présence d’espèces exotiques envahissantes, dont la salicaire pourpre et le roseau commun.

1Le nom apparaissant au Règlement sur les espèces floristiques menacées ou vulnérables et leurs habitats est « Schoenoplectus purshianus (Fernald) M. T. Strong var. purshianus ».
Scirpe de Pursh
Photo : Frédéric Coursol, MDDELCC