Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Orientations gouvernementales en matière de diversité biologique

Conserver la diversité biologique pour notre avenir à tous!

Orignal - photo : Rodolph Balej
Couleurs d’automne - Photo : Van Dung Nguyen
Le Vulcain - Photo : Jocelyne Hébert
Forêt Boréale - Photo : Hélène Massé

Toile de fond : les « objectifs d’Aichi »

Le nouveau Plan stratégique pour la diversité biologique 2011-2020 de la Convention sur la diversité biologique, qui contient vingt objectifs concrets nommés « objectifs d’Aichi », a été adopté à Nagoya, au Japon, en octobre 2010. Ce plan et les objectifs d’Aichi servent de toile de fond au nouvel élan que le Québec se donne en matière de conservation de la diversité biologique sur son territoire.

Le gouvernement du Québec a adopté en juin 2013 de nouvelles orientations gouvernementales en matière de diversité biologique qui concernent plusieurs ministères et organismes. L’adoption de ces orientations devrait également avoir des retombées positives au sein de la société civile.

Trois enjeux et sept orientations

L’approche québécoise en matière de diversité biologique repose sur trois enjeux fondamentaux qui touchent simultanément les trois dimensions indissociables du développement durable : le milieu de vie (dimension environnementale), le mode de vie (dimension sociale) et le niveau de vie (dimension économique). Ces trois enjeux sont subdivisés en sept grandes orientations gouvernementales.

Responsabilités partagées et comité directeur

Chacun des ministères et organismes concernés par ces orientations est responsable, selon ses champs de compétence, des activités qu’il entend mener pour conserver la diversité biologique. Cependant, certains enjeux émergents ou multisectoriels exigeront davantage de collaboration et de concertation.

Le gouvernement crée également un nouveau comité directeur sur la diversité biologique. Formé de sous-ministres adjoints ou associés des ministères qui assument des responsabilités particulières à l’égard de la diversité biologique, ce comité directeur est coordonné par le ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MDDELCC). Il a notamment la responsabilité de s’assurer de la prise en compte et de l’intégration des orientations gouvernementales dans les activités des ministères et organismes concernés.

Documentation

 


Barre de navigation

| Accueil | Plan du site | Accessibilité | Pour nous joindre | Quoi de neuf? | Sites d'intérêt | Recherche | Où trouver? |

| Accès à l'information | Politique de confidentialité | Réalisation du site | À propos du site | Abonnement aux fils RSSAbonnement |


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2015