Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Réserve écologique André-Linteau

La réserve écologique André-Linteau est située au nord-ouest de la région de l'Outaouais, dans la municipalité régionale de comté de Pontiac. À cinq kilomètres au nord-ouest de la municipalité de Rapides-des-Joachims, le site occupe une superficie de 91,13 hectares.

Ce site assure la protection d'une pinède à pin blanc colonisant un dépôt de sable épais; une pinède blanche de cette qualité est très rare dans la région de l'Outaouais.

La région offre l'aspect d'une pénéplaine formée de collines dont l'élévation varie entre 250 et 500 mètres au-dessus du niveau de la mer. La réserve écologique occupe une terrasse, à 50 mètres d'altitude au-dessus de la rivière des Outaouais. Le substrat rocheux est composé principalement de gneiss, quartzites et calcaires cristallins, lesquels sont recouverts de tills glaciaires d'épaisseur variable, selon la pente. Les dépôts du site de la réserve écologique sont surtout constitués de matériaux fluviatiles récents. Ces dépôts épais, sableux et limoneux, forment des terrasses à l'embouchure du ruisseau Ferris.

La pinède blanche domine le site. La croissance en diamètre des arbres et l'excellente régénération en pins dans les trouées témoignent de la vigueur du peuplement. On note, à certains endroits, des associations avec le pin rouge, le peuplier à grandes dents, le peuplier faux-tremble et l'érable rouge. Ces pinèdes sur sable, jadis bien représentées, se font maintenant plus rares dans la région.

La réserve écologique est identifiée en l'honneur de André Linteau (1910-1966), premier docteur en sylviculture au Québec. Professeur-titulaire à la Faculté de foresterie et de géodésie de l'Université Laval, il fit de nombreuses recherches en foresterie, principalement en écologie et en sylviculture. Il fut l'un des pionniers de la classification phytosociologique des forêts québécoises.

Début du document


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017