Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Réserve écologique de Lac-à-la-Tortue 

Située à environ six kilomètres au sud de Grand-Mère, la réserve écologique de Lac-à-la-Tortue fait partie de deux municipalités: Lac-à-la-Tortue et Shawinigan-Sud (municipalité régionale de comté du Centre-de-la-Mauricie). Sa superficie totale est de 565,69 hectares.

Cette réserve écologique assure la protection d'une tourbière ombrotrophe caractéristique de la région des basses-terres du Saint-Laurent, section ouest.

La tourbière de Lac-à-la-Tortue se subdivise en deux lobes. Le lobe oriental s'étend sur une distance de plus de 11 kilomètres en direction nord-sud entre le lac à la Tortue et le lac Troptôtchaud, tandis que la section ouest s'étend du lac Troptôtchaud jusqu'au rang Saint-Mathieu vers le nord-ouest. La réserve écologique englobe une partie du lobe occidental. Ce lobe présente l'aspect d'une platière uniforme avec, en son centre, un noyau parsemé de mares sans arrangement bien défini. Deux modèles physionomiques sont représentés, soit le bog uniforme sans mares et le bog non structuré avec mares.

La réserve écologique du Lac-à-la-Tortue

Bog sans mares, bog avec mares :
une tourbière très caractéristique de la Mauricie :
la réserve écologique de Lac-à-la-Tortue.

La végétation du bog uniforme sans mares est caractérisée par une arbustaie à éricacées et sphaignes, une prairie à carex et sphaignes ou encore une forêt ouverte où le mélèze laricin et le bouleau gris s'associent aux éricacées et aux sphaignes.

Le bog avec mares occupe la partie centrale du lobe occidental. Les mares sont de taille variable, profondes (plus de deux mètres) et presque toujours dépourvues de végétation. Entre les mares, une forêt ouverte d'épinette noire, mélèze laricin, éricacées et sphaignes domine le paysage. Une arbustaie à kalmia à feuilles étroites, cassandre caliculé et sphaignes est également présente. Enfin, notons un important tapis à sphaignes et herbacées en bordure des mares.

La flore de la réserve écologique comprend trois espèces susceptibles d'être désignées menacées ou vulnérables au Québec: la platanthère à gorge frangée, le xyris des montagnes et Utricularia geminiscapa.

Début du document


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017