Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Réserve écologique de la Serpentine-de-Coleraine

La réserve écologique de la Serpentine-de-Coleraine est située à quelques kilomètres au sud-ouest de Thetford Mines, sur le territoire de la MRC de L'Amiante. Sa superficie est d'environ 396,55 hectares.

Le site de la réserve écologique est l'un des rares endroits au Québec où il y a présence de serpentine, une roche ultrabasique riche en magnésium. Ce type de roches favorise la présence de plantes particulières et rares. Accidenté, le territoire comprend 2 élévations de près de 500 mètres d'altitude chacune : le mont Oak et la colline Kerr. On y trouve aussi une grotte, vestige d'anciennes exploitations minières.

La réserve écologique protège plusieurs groupements forestiers de grand intérêt écologique. La chênaie de chêne rouge à érable à sucre, reconnue comme un écosystème forestier exceptionnel, croît sur les pentes douces des coteaux ouest et nord du mont Oak. La pinède de pin rouge et de pin blanc, rare dans la région, occupe quant à elle des terrains beaucoup plus accidentés. Le projet vise également la protection de 5 plantes menacées ou vulnérables : l'adiante des Aléoutiennes (Adiantum aleuticum), l'adiante des Montagnes Vertes (Adiantum viridimontanum), l'aspidote touffue (Aspidotis densa), la doradille ébène (Asplenium platyneuron) et la verge d'or simple, variété de Rand (Solidago simplex, subsp. randii, (var.) monticola).

Réserve écologique de la Serpentine-de-Coleraine - Photo Réal Carpentier - MENV

Vue à partir de la colline Kerr - Talus d'éboulis -
Photo Réal Carpentier MENV

Associées aux milieux serpentinicoles, ces espèces croissent sur les talus d'éboulis à pente forte, bien que certaines d'entre elles se rencontrent sous des conditions écologiques plus favorables. L’une de ces espèces, l'aspidote touffue, est une petite fougère extrêmement rare. On la voit à 6 endroits seulement en Amérique du Nord, tous situés au Québec, dont 3 dans la région de Coleraine. Par ailleurs, l'urubu à tête rouge, un vautour de petite taille, fréquente le territoire avec assiduité.

Dans le cadre d’un programme éducatif dispensé par la Corporation des Sentiers pédestres des 3 Monts de Coleraine, le territoire de cette réserve écologique est accessible aux détenteurs d’une autorisation d’accès.

Cette réserve écologique a été créée en collaboration avec la Municicipalité de Saint-Joseph-de-Coleraine, la Corporation Sentiers pédestres des 3 Monts de Coleraine, la Société pour la Conservation de la Nature-Québec et la Société Asbestos limitée.

Le gouvernement du Québec a entériné la constitution de la réserve écologique de la Serpentine-de-Coleraine par l'adoption du décret 516-2003. Elle est devenue la 67e réserve écologique au moment de la publication de ce décret dans la Gazette officielle du Québec, le 30 avril 2003 (partie 2, volume 18, page 2227).

Début du document


Barre de navigation

| Accueil | Plan du site | Accessibilité | Pour nous joindre | Quoi de neuf? | Sites d'intérêt | Recherche | Où trouver? |

| Accès à l'information | Politique de confidentialité | Réalisation du site | À propos du site | Abonnement aux fils RSSAbonnement |


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2016