Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqué

Nouveau guide sur la détermination des périmètres de protection autour des ouvrages de captage d'eau souterraine

Sainte-Foy, le 22 novembre 1995 - Le ministère de l'Environnement et de la Faune annonce la parution du guide Les périmètres de protection autour des ouvrages de captage d'eau souterraine, édité en collaboration avec Les Publications du Québec. Plus de 21 % de la population du Québec s'approvisionne en eau souterraine dont la moitié à partir de réseaux d'aqueduc. Prévenir la contamination de l'eau souterraine s'avère donc essentielle, et la détermination de périmètres de protection autour des ouvrages de captage alimentant des collectivités constitue un moyen efficace et peu coûteux pour y parvenir. Cette approche est d'ailleurs très utilisée aux États-Unis et en Europe.

Ce nouveau guide s'adresse principalement aux propriétaires de réseaux d'aqueduc s'alimentant en eau souterraine afin de les sensibiliser à l'importance d'établir des périmètres de protection, et de concilier ou de contrôler les différents usages du sol à l'intérieur de ces périmètres. Il suggère, à l'aide de dessins techniques, deux méthodes à suivre pour déterminer les périmètres de protection et indique les données à recueillir à cette fin.

L'eau souterraine parcourt le plus souvent de grandes distances avant d'être captée. Tout au long de ce parcours, il peut y avoir des activités en surface qui génèrent des contaminants comme l'épandage de fumier, d'engrais, de pesticides, l'entreposage de produits pétroliers ou l'élimination de déchets. Les propriétaires de réseaux, dont près de 70 % sont des municipalités rurales, peuvent donc concilier ou contrôler les usages afin d'éviter les actions polluantes dans l'aire d'alimentation de leur ouvrage de captage.

Ce guide vient appuyer les orientations du ministère de l'Environnement et de la Faune en ce qui concerne l'intégration des périmètres de protection dans les schémas d'aménagement des MRC. De plus, depuis 1993, la Loi sur l'aménagement et l'urbanisme permet aux MRC et aux municipalités d'intervenir sur leur territoire pour protéger les sources d'approvisionnements en eau potable. Elles peuvent ainsi inciter des entreprises privées ou des institutions qui ont des réseaux d'aqueduc s'alimentant en eau souterraine à déterminer des périmètres de protection et à concilier les usages dans l'aire d'alimentation concernée. Par ailleurs, ces entreprises ou institutions peuvent s'adresser à leurs municipalités afin que ces dernières gèrent les activités de leur territoire de manière à préserver la qualité de l'eau souterraine.

La Directive 001 du ministère de l'Environnement et de la Faune sur le captage et la distribution d'eau sera modifiée prochainement afin de rendre obligatoire la détermination de périmètres de protection rapprochée et éloignée pour les nouveaux ouvrages de captage d'eau souterraine alimentant des réseaux d'aqueduc dont le débit est supérieur à 75m3 d'eau par jour.

Ce guide préconise une approche préventive en vue de protéger l'eau souterraine au Québec, laquelle approche exige la collaboration des élus municipaux et de tous les responsables de la gestion de l'eau.

Ce volume est en vente aux Publications du Québec et chez votre libraire habituel, au prix de 9,95 $.

Les Publications du Québec
Case postale 1005
Québec (Québec) G1K 7B5
Téléphone : (418) 643-5150
1 800 463-2100 (sans frais)
Télécopieur : (418) 643-6177

-30-

Source :
Rachel Beaulieu
Direction des communications et du marketing
(418) 644-3262

Pour information :
Raynald Lacouline
Direction des politiques des secteurs agricole et naturel
(418) 646-2426

Exemplaire pour recension fourni sur demande.
S'adresser à Rachel Beaulieu.

Retour aux communiqués récents


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017