Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqués de presse

Turbogénératrice à Lebel-sur-Quévillon

David Cliche rejette la demande d'audiences du Mouvement Au courant

Québec, le 27 février 1996 - Le ministre de l'Environnement et de la Faune, M. David Cliche, vient de rejeter la demande d'audiences publiques formulée par le Mouvement Au Courant concernant le projet d'ajout d'une turbogénératrice de 48,5 mégawatts à l'usine de pâte kraft de la compagnie Domtar à Lebel-sur-Quévillon.

Dans sa réponse à M. John Burcombe, le ministre fait valoir que la demande d'audiences «ne fait pas état d'impact environnemental appréhendé».

Les motifs en appui à la demande de Au Courant ne sont pas du ressort du ministère de l'Environnement et de la Faune, ni de celui du Bureau d'audiences publiques sur l'environnement. Ils questionnent la politique d'achat d'électricité par Hydro-Québec auprès de producteurs privés.

Dans sa réponse, le ministre Cliche constate « que les deux processus actuellement en cours soit la Commission d'enquête et le débat public sur l'énergie représentent les véhicules appropriés pour faire valoir vos préoccupations et obtenir toute l'information désirée ». De plus, le ministre souligne que le « statut de participant » obtenu par Au Courant durant la Commission Doyon chargé de l'enquête sur la politique d'achat par Hydro-Québec d'électricité auprès des producteurs d'électricité lui « permet de questionner tous les intervenants concernant la co-génération et tous les aspects socio-économiques » dont il est fait mention dans la requête d'audiences.

Pour ces motifs et en vertu des pouvoirs que lui confère le 3e alinéa de l'article 31.3 de la Loi sur la qualité de l'environnement, concernant la frivolité, le ministre David Cliche a décidé de ne pas donner suite à la demande d'audiences publiques du Mouvement Au Courant.

Le Mouvement Au courant étant le seul requérant, le BAPE ne recevra pas de mandat d'audiences dans ce dossier. L'analyse du projet se poursuivra au ministère de l'Environnement et de la Faune jusqu'à l'émission du décret d'autorisation fixant les conditions de réalisation du projet.

Le coût des audiences publiques au Québec s'élève à plus de 200 000 $ par projet.

L'aménagement de la turbogénératrice et des installations connexes impliquera des investissements de 27 millions de dollars. La turbogénératrice permettra, en utilisant de la vapeur à très haute pression qui provient des procédés de fabrication de la pâte, de produire jusqu'à 48,5 mégawatts d'électricité par projet.

- 30 -

Pour information :
Lyne Jacques
Attachée politique
Cabinet du ministre
Tél. : (418) 643-8259

Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017