Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqués de presse

Le ministre David Cliche signe une entente de reconnaissance et de financement. Le Conseil régional de l'environnement de Laval voit le jour.

Laval, le 18 mars 1996 - Le ministre de l'Environnement et de la Faune, M. David Cliche, et le président du Conseil régional de l'environnement de Laval, M. Daniel Lefebvre, ont signé aujourd'hui, à Laval, un protocole de reconnaissance et de financement de ce nouvel organisme régional auquel un soutien financier de 13 333 $ est attribué pour le reste de l'année 1995-1996. Le Conseil régional de l'environnement de Laval sera éligible à un soutien financier du ministère de l'Environnement et de la Faune pouvant atteindre plus de 60 000 $ en 1996-1997, pour autant que le milieu investisse lui aussi dans son organisme.

Le ministre Cliche a précisé que la signature de cette entente avec un partenaire régional de l'environnement fait suite aux engagements pris par le gouvernement du Québec le 19 juin 1995.

« Cette entente constitue un autre geste afin de concrétiser cette nouvelle manière pour le gouvernement de travailler en partenariat avec les premiers intervenants concernés par une gestion environnementale, soit les personnes du milieu. La création du CRE de Laval porte à 14 le nombre des partenaires régionaux dont nous appuyons le dynamisme de façon active et assidue ».

Cette politique, par laquelle le ministère de l'Environnement et de la Faune reconnaît les Conseils régionaux de l'environnement comme des partenaires et des acteurs de premier plan sur la scène régionale en raison des liens qu'ils tissent dans leur milieu, poursuit trois objectifs:

  • favoriser la concertation de l'ensemble des intervenants du milieu en matière d'environnement et de développement durable à l'échelle régionale;
  • appuyer le dynamisme des régions;
  • encourager l'implication des intervenants du milieu dans le fonctionnement et l'action même des Conseils régionaux de l'environnement.

Ainsi, a précisé le ministre Cliche, « le ministère de l'Environnement et de la Faune reconnaît de façon formelle et soutient par un mode de financement stable les Conseils régionaux de l'environnement, tout en visant à ce que les agents du milieu apportent leur contribution financière aux actions qui sont réalisées par les CRE ».

Modalités du soutien financier

Trois modalités de soutien financier sont prévus par la politique de reconnaissance et de financement des CRE:

  • un montant statutaire de 40 000 $ est versé annuellement à chaque organisme répondant aux critères d'admissibilité à titre de Conseil régional de l'environnement, tels qu'établis par le Ministère;
  • aussi, une aide financière supplémentaire pouvant atteindre jusqu'à 20 000 $ peut être versée en contrepartie de la contribution monétaire des agents du milieu, c'est-à-dire les organismes et les partenaires non gouvernementaux de la région;
  • enfin, les Conseils régionaux de l'environnement peuvent présenter des projets au programme Action-Environnement. Le montant maximum de l'aide consentie par le Ministère dans le cadre de ce programme est d'un maximum de 15 000 $ par CRE.

Devant les intervenants de la région qui étaient réunis à Laval, le ministre Cliche a voulu rappeler que la politique de reconnaissance et de financement des CRE se situe sous le signe du partenariat dans l'action concrète de tous les jours et du respect des problématiques environnementales propres à chaque région.

- 30 -

Source :
Louise Barrette
Direction des communications et du marketing
Tél. : (418) 643-8773

Information :
France Amyot
Attachée de presse du ministre de l'Environnement et de la Faune
Tél. : (418) 643-8259

Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017