Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqués de presse

La gestion de l'eau au Québec

Le Québec favorise le mode de gestion intégrée de la ressource eau par bassin versant

Sainte-Marie, le 26 mars 1996 - Lors de la remise du rapport final du Comité de bassin de la rivière Chaudière, le ministre de l'Environnement et de la Faune, monsieur David Cliche, a déclaré que le gouvernement du Québec croit fermement au principe de la gestion des eaux par bassin versant. « La question n'est plus de savoir si le gouvernement doit adhérer à ce mode de gestion, mais plutôt comment il doit le faire dans le contexte québécois » a précisé M. Cliche.

À cet égard, le ministre de l'Environnement et de la Faune considère les recommandations du Comité de bassin de la rivière Chaudière déterminantes pour l'avenir de la gestion des eaux au Québec. « L'approche proposée s'inscrit dans une perspective de modernisation des outils de protection et de mise en valeur de l'environnement » a indiqué M. Cliche.

Le Ministre entend donc privilégier cette nouvelle voie qui permet de revenir à l'essentiel, c'est-à-dire déterminer les objectifs à atteindre, se donner des obligations de résultats et responsabiliser tous les intervenants à l'atteinte de ces objectifs et de ces résultats. « Les objectifs et les buts à atteindre doivent être communs à l'ensemble du Québec. Cependant, les moyens pour le faire peuvent varier d'une région à l'autre, d'un bassin versant à l'autre » souligne-t-il.

Comme Beauceron, il s'est dit aussi fier des efforts de concertation et d'innovation de tous les intervenants régionaux. « Par vos travaux, vous avez démontré qu'il est possible d'asseoir autour d'une même table des élus municipaux, des producteurs agricoles, des forestiers, des industriels, des associations environnementales, des spécialistes de la santé publique et du tourisme qui ont tous en commun d'être des usagers des eaux et qui veulent s'assurer que nos cours d'eau soient gérés de manière optimale » a souligné le Ministre.

Par ailleurs, adepte de la gestion intégrée des ressources et en particulier de celle de l'eau, monsieur Cliche est très heureux d'annoncer que le gouvernement du Québec signera, le vendredi 29 mars prochain, à Mexico, la déclaration d'adhésion et la charte d'organisation et de fonctionnement du Réseau international des organismes de bassin. Cela, dans la foulée des recommandations de la Conférence des Nations-Unies pour l'environnement et le développement qui a eu lieu à Rio de Janeiro, en juin 1992.

- 30 -

Source et information :
France Amyot
Attachée de presse du ministre de l'Environnement et de la Faune
Tél. : (418) 643-8259

Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017