Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqués de presse

LE PROGRAMME « PÊCHE EN VILLE » 1996

C'EST LE TEMPS DE S'INSCRIRE

Québec, le 18 avril 1996 - Le ministre de l'Environnement et de la Faune, M. David Cliche, annonce la mise en oeuvre du Programme de soutien financier pour l'ensemencement des lacs et des cours d'eau « Pêche en ville ». Le programme est doté d'un budget de 500 000 $ pour l'ensemencement. Il vise principalement à fournir une aide financière aux projets d'ensemencement des lacs et des cours d'eau à proximité des milieux urbains, là où l'offre de pêche est nettement inférieure aux besoins des pêcheurs.

Afin de soutenir la pêche dans les régions populeuses et pour répondre aux projets d'ensemencement, un montant de 100 000 $ sera réservé pour les projets qui seront réalisés sur les territoires de la Communauté urbaine de Montréal ou de celle de Québec.

Quelques modifications

L'aide financière maximale du programme, qui s'adresse exclusivement aux organismes sans but lucratif, est maintenue à 6 000 $ par organisme pour l'achat de poissons. Cette aide pourra être majorée jusqu'à concurrence de 18 000 $ lorsque le projet d'ensemencement sera réalisé dans un plan d'eau localisé dans une municipalité de 50 000 personnes et plus. Les projets réalisés dans la Communauté urbaine de Montréal ou celle de Québec pourraient dépasser 18 000 $.

En 1996, le volet éducatif ne sera plus un critère d'admissibilité, bien que le Ministère continuera à le promouvoir. De plus, le volet aménagement est retiré puisque d'autres programmes peuvent assurer le soutien financier à l'amélioration et à la restauration des habitats.

Rappel

Le plan d'eau ensemencé doit être accessible gratuitement aux pêcheurs pendant toute la saison de pêche de l'espèce. Les ensemencements et les activités de pêche réalisés dans le cadre du programme sont assujettis au Règlement sur l'aquaculture et la vente de poissons et au Règlement de pêche du Québec. Par conséquent, le permis de pêche sera obligatoire pour exercer cette activité et les amateurs devront respecter la limite de prise quotidienne et la saison de pêche en vigueur dans les zones où se réaliseront des projets.

La date limite pour soumettre des projets est le 15 mai 1996. Les formulaires de demandes de subvention sont disponibles dans les bureaux régionaux et centraux du Ministère.

- 30 -

Source:
Pierre Richard
Service de l'information
(418) 644-7278

Pour information:
France Amyot
Attachée de presse
Tél.: (418) 643-8259

Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017