Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqués de presse

SAINT-LAURENT VISION 2000:

UN PREMIER RAPPORT SUR LES RÉALISATIONS EST RENDU PUBLIC

Montréal, le 25 avril 1996 - Le premier rapport biennal (1993-1995) du plan Saint-Laurent Vision 2000 (SLV 2000) a été rendu public aujourd'hui par le ministre fédéral de l'Environnement, Sergio Marchi et le ministre de l'Environnement et de la Faune du Québec, David Cliche.

Le rapport fait état de nombreuses réalisations dans tous les champs d'intervention du plan, notamment en ce qui a trait à la réduction des rejets toxiques au fleuve, la conservation des habitats fauniques et la prise en charge du fleuve par les citoyens.

Les 50 établissements industriels ciblés lors du lancement du PASL en 1988 ont réduit leurs rejets toxiques au fleuve de 80 % à la fin de l'année 1994. Aujourd'hui, cette réduction atteint 96 % en raison des efforts consentis par les 15 usines de pâtes et papiers qui devaient, pour la fin de l'année 1995, rencontrer les nouvelles normes fixées par les gouvernements fédéral et provincial.

« Nous sommes particulièrement fiers d'avoir atteint cet objectif », a déclaré le ministre Cliche. « En ce qui a trait aux 56 nouveaux établissements industriels portés à la liste prioritaire de SLV 2000, tout porte à croire que les objectifs fixés seront aussi atteints à la fin du programme ».

Les résultats sont aussi remarquables en ce qui a trait au volet Implication communautaire dont l'objectif est d'assurer la participation de la population et des organismes non gouvernementaux à l'atteinte des objectifs de conservation et de restauration du fleuve et de ses rivières tributaires.

« Nous avions la conviction que les citoyens avaient conscience de l'importance du Saint-Laurent dans leur vie et qu'ils souhaitaient participer activement à sa remise en état », a déclaré le ministre Marchi. « Après deux ans, nous croyons que les programmes mis à leur disposition pour assurer leur participation à la prise en charge du fleuve ont donné des résultats tangibles et bénéfiques à long terme. »

Les riverains et riveraines ont en effet participé en grand nombre aux consultations menées par Stratégies Saint-Laurent et les comités locaux des zones d'intervention prioritaire (ZIP). Plus de 54 projets communautaires, réalisés le long du Saint-Laurent et des rivières tributaires, ont permis de récupérer 229 tonnes de déchets, de préserver et conserver 25,7 hectares d'habitats, de restaurer et d'aménager 12,3 hectares supplémentaires et 265 kilomètres de rives, de planter 70 260 arbres et arbustes et de contribuer à la protection de 33 espèces animales et végétales.

En ce qui a trait aux interventions touchant la biodiversité, le rapport indique qu'on a déjà mis sous protection 4600 hectares d'habitats fauniques, soit 65 % de l'objectif établi au départ (7000 hectares), alors qu'il reste encore trois années à l'entente.

Les problèmes de qualité de l'eau causés par les sources diffuses de pollution agricole sont liés à des processus complexes et difficiles à évaluer. Les efforts à ce jour ont porté principalement sur la sensibilisation, la connaissance ainsi que le soutien aux divers intervenants et le suivi de projets pilotes dans les bassins prioritaires. Le tout devrait se conclure par un plan d'action afin d'étendre l'assainissement agricole à l'ensemble de ces bassins.

L'entente Saint-Laurent Vision 2000, signée en avril 1994, implique la participation d'une dizaine de ministres des gouvernements canadien et québécois, lesquels ont convenu de travailler ensemble afin de protéger, conserver et restaurer le fleuve Saint-Laurent et ses rivières tributaires en vue d'en redonner l'usage aux citoyens et citoyennes dans une perspective de développement durable.

- 30 -

Renseignements:
Roger White
Cabinet du ministre de l'Environnement
Tél.: (819) 997-1441

France Amyot
Cabinet du Ministre de l'Environnement et de la Faune du Québec
Tél.: (418) 643-8259

Pour des copies du rapport et des fiches d'information:
Yvan Bédard
Ministère de l'Environnement et de la Faune du Québec
Tél.: (418) 644-3055
http://www.mef.gouv.qc.ca
(Also available in English)

Clément Dugas
Environnement Canada
Tél.: (418) 648-5777

Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017