Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqués de presse

Bélugas du Saint-Laurent : SLV 2000 présente son plan de mise en oeuvre

Québec, le 4 juillet 1996 - Le ministre des Pêches et des Océans, Fred Mifflin, et les ministres de l'Environnement du Canada et du Québec, signataires de l'Entente Saint-Laurent Vision 2000 (SLV 2000), Sergio Marchi et David Cliche, ont rendu public aujourd'hui le plan de mise en oeuvre des partenaires gouvernementaux de Saint-Laurent Vision 2000 en vue de rétablir la population de béluga du Saint-Laurent.

Ce plan donne suite aux recommandations du Plan de rétablissement du béluga du Saint-Laurent remis en février dernier au ministre des Pêches et des Océans et au président du Fonds mondial pour la nature -- Canada (WWF), Monte Hummel, par un groupe d'experts indépendants. Le plan démontre que près de 75 % des recommandations émises par le groupe d'experts sont soit déjà réalisées, soit en cours ou planifiées par les différents ministères engagés dans SLV 2000.

En plus d'intégrer l'ensemble des interventions gouvernementales susceptibles de contribuer au rétablissement du béluga du Saint-Laurent, le plan présente aussi une série de nouvelles mesures dont les plus importantes sont :

*la désignation de la population du béluga du Saint-Laurent comme population menacée de disparition en vertu de la Loi sur les espèces menacées ou vulnérables du Québec, ainsi que l'élaboration d'une stratégie concertée de dépollution des cours d'eau et d'une politique québécoise globale en matière de gestion de l'eau;

*l'adoption de nouvelles législations comme la Loi sur les océans et la Loi créant le parc marin du Saguenay--Saint-Laurent, qui permettront de mieux contrôler le dérangement causé par les activités humaines;

*la mise en oeuvre sur le territoire du parc marin du Saguenay--Saint-Laurent, d'une série d'activités de surveillance et de sensibilisation visant à minimiser le dérangement du béluga;

*la création d'un groupe de travail multipartite sur les sites contaminés chargé d'analyser et de préciser la question des sites contaminés du fleuve Saint-Laurent en fonction des impacts directs sur le béluga; *la réalisation de recherches additionnelles sur l'état de la population, sa génétique et l'exposition du troupeau à diverses maladies;

*la mise sur pied d'un comité chargé d'assurer un suivi quant à la mise en oeuvre du plan.

« Le plan de mise ne oeuvre constitue un engagement concret des partenaires de SLV 2000 envers le rétablissement du béluga du Saint-Laurent, auquel nous avons déjà consacré beaucoup d'efforts, a déclaré le ministre Mifflin. Je suis heureux de réitérer, par ce plan, l'engagement de mon ministère envers la conservation de nos ressources marines et, particulièrement, des mammifères marins. »

« Ce plan démontre que les partenaires gouvernementaux fédéraux et provinciaux peuvent collaborer ensemble avec succès à un projet d'envergure » a ajouté le ministre Marchi. « Environnement Canada est fier de contribuer à cet effort collectif que représente SLV 2000 qui nous amène à harmoniser nos interventions respectives afin d'assurer la protection et la conservation de l'écosystème du Saint-Laurent dont dépend la santé et la survie du béluga. »

« Pour les Québécoises et les Québécois, le béluga représente un excellent indicateur de la santé de l'écosystème du Saint-Laurent et de notre environnement » a déclaré le ministre David Cliche. « Le ministère de l'Environnement et de la Faune du Québec entend donc jouer un rôle dynamique dans la protection du béluga du Saint-Laurent, et le plan de mise en oeuvre constitue à cet égard une condition essentielle au mieux-être de cette espèce. »

Parmi les plus importantes initiatives déjà réalisées ou en vue de l'être incluses dans la plan de mise en oeuvre fédéral-provincial et contribuant à satisfaire les recommandations du groupe d'experts, notons : la réalisation du programme d'assainissement des eaux municipales du Québec grâce auquel 98 % de la population desservie par un réseau, soit quelques six millions de personnes, verra ses eaux usées traitées; une réduction de 96 % des rejets liquides toxiques déversés au fleuve par les 50 établissements industriels prioritaires du Plan d'action Saint-Laurent (PASL), ainsi que la création par les deux gouvernements du parc marin du Saguenay--Saint-Laurent.

Le ministre Mifflin a tenu à féliciter, au nom de Saint-Laurent Vision 2000, les partenaires non gouvernementaux, en particulier, le Fonds mondial pour la nature, pour leurs efforts soutenus dans ce dossier.

Rappelons que le Plan de rétablissement du béluga du Saint-Laurent, le premier plan de rétablissement au Canada pour un cétacé, a été réalisé par une équipe d'experts à la suite d'une entente intervenue entre Pêches et Océans et le Fonds mondial pour la nature -- Canada (WWF).

Saint-Laurent Vision 2000 est le plan d'action fédéral-provincial lancé en avril 1994 à la suite du PASL et dont le but est de protéger, de conserver et de restaurer l'écosystème du Saint-Laurent en vue d'en redonner l'usage aux citoyens et citoyennes dans une perspective de développement durable. Ce plan implique la participation d'une dizaine de ministères fédéraux et provinciaux, dont pour le gouvernement du Canada : Environnement Canada, Pêches et Océans, Santé Canada, Agriculture et Agro-Alimentaire Canada, Patrimoine canadien et le Bureau fédéral de développement régional, et pour le gouvernement du Québec : le ministère de l'Environnement et de la Faune du Québec, le ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec et le ministère des Affaires municipales du Québec.

- 30 -

Pour plus d'information :

Pêches et océans
Viviane Haeberlé
(418) 775-0526

Environnement Canada
Clément Dugas
(418) 648-5777

Patrimoine canadien
Claude Filion
(418) 235-4703

Ministère de l'Environnement et de la Faune
Yvan Bédard
(418) 644-3055

Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017