Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqués de presse

Plan d'élimination des BPC à Manic-2 :

UN CERTIFICAT D'AUTORISATION EST DÉLIVRÉ POUR LA DÉCONTAMINATION DES CONDENSATEURS

Baie-Comeau, le 22 août 1996 - À la suite des résultats positifs observés lors des derniers essais de démonstration réalisés dans le cadre de l'implantation de nouvelles mesures de contrôle et de sécurité sur l'unité 2 du procédé de décontamination DÉCONTAKSOLV, le ministère de l'Environnement et de la Faune a délivré, aujourd'hui, un certificat d'autorisation à la compagnie Cintec Environnement pour lui permettre de poursuivre la réalisation des travaux de décontamination des condensateurs électriques.

Rappelons qu'à la suite de l'incident survenu le 16 mai dernier, les intervenants du Plan d'élimination des BPC à Manic-2 s'étaient entendus pour arrêter temporairement les travaux de décontamination des équipements électriques. SNC-Lavalin a alors mené une étude sur la sécurité des procédés. Par la suite, Sanexen Services Environnementaux, sous-traitant de Cintec Environnement, a procédé aux modifications nécessaires. Ces modifications comprennent notamment de nouveaux mécanismes de contrôle sur la température de séchage, l'ajout de thermocouple (indicateur et systèmes de contrôle de la température) à l'intérieur des autoclaves ainsi que l'installation d'une soupape de surpression supplémentaire.

Enfin, à la suite de ces modifications, de nouveaux essais de démonstration ont été réalisés afin de bien vérifier et valider les points de consigne des appareils de contrôle mis en place et l'efficacité de décontamination de l'unité 2. Ces essais ont été réalisés du 21 juillet au 3 août 1996 et ont porté sur les matériaux poreux des condensateurs contaminés aux BPC.

Tous les résultats de BPC se sont avérés inférieurs à la norme de 50 mg/kg. Quant aux résultats de perchloroéthylène, ils ont été inférieurs à l'exigence de 2000 mg/kg. Ainsi, les résultats obtenus démontrent que ce procédé est conforme aux normes et exigences du ministère de l'Environnement et de la Faune du Québec.

-30-

Sources:

Jean Talbot
Conseiller en communication
Ministère de l'Environnement et de la Faune
(418) 644-3989

Adresse électronique : dcm@mef.gouv.qc.ca

Liette Roy
Conseillère en communication
Tecsult Environnement
(514) 287-8584

Richard Perron
Conseiller en communication
Comité de vigilance
Manicouagan
(418) 295-3169

Roger Leduc
Conseiller en communication
Cintec Environnement
(514) 364-6860
 

Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017