Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqués de presse

Signature du protocole de gestion de la réserve écologique de la Matamec par le ministre de l'Environnement et de la Faune et le Chef des Innus de Uashat Mak Mani-Utenam

Québec, le 5 septembre 1996 - Le ministre de l'Environnement et de la Faune, M. David Cliche, et le Chef Élie-Jacques Jourdain de Innu Takuaikan Uashat Mak Mani-Utenam ont signé aujourd'hui un protocole d'entente relatif à la gestion de la réserve écologique de la Matamec.

Par ce protocole d'entente, le ministre de l'Environnement et de la Faune s'associe avec les Innus de Uashat Mak Mani-Utenam pour réaliser des activités reliées à la gestion de la réserve écologique de la Matamec. À cette fin, un comité consultatif sera constitué de membres des deux parties au protocole. Ce comité consultatif de gestion aura entre autres pour mandat de proposer un plan de conservation et des orientations relativement à la planification, à la réalisation et au suivi des modalités de mise en oeuvre des activités de gestion de la réserve écologique.

Le ministre de l'Environnement et de la Faune, par ce protocole d'entente, confie à Innu Takuaikan Uashat Mak Mani-Utenam la réalisation d'activités qui portent, d'une part, sur la démarcation de la réserve écologique, sur sa surveillance, le contrôle de l'accès et, s'il y a lieu, sur la recherche et l'éducation et, d'autre part, sur toutes activités coutumières conformes à la Loi sur les réserves écologiques.

La réserve écologique de la Matamec a été constituée le 19 janvier 1995. Située à proximité de Sept-Îles, elle est la deuxième réserve écologique en importance par sa superficie (18 600 hectares) au Québec. Cette réserve écologique assure entre autres la sauvegarde d'une rivière naturelle à saumon et un ensemble unique d'écosystèmes boréaux non perturbés.

Le ministre Cliche a souligné la contribution exceptionnelle de la communauté montagnaise de Uashat Mak Mani-Utenam et de son Conseil de bande à la conservation de ce territoire. En fait, ce que réalise la réserve écologique d'affirmer M. Cliche « c'est de garantir à long terme la protection de ce territoire dans le prolongement des interventions passées de conservation des Innus. » Le ministre s'est dit aussi particulièrement heureux de ce partenariat avec les autochtones du Québec dans la démarche du Québec de se doter d'un réseau d'aires protégées.

- 30 -

Source :

Yvan Bédard
Direction des communications et du marketing
(418) 644-3055

Pour information :

France Amyot
Attachée de presse du ministre de l'Environnement et de la Faune
(418) 643-8259

Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017