Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqués de presse

NOUVELLE DÉSIGNATION DE ZONES INONDABLES DANS CINQ MUNICIPALITÉS MONTÉRÉGIENNES RIVERAINES DU FLEUVE SAINT­LAURENT

Québec, le 18 novembre 1996 - Environnement Canada et le ministère de l'Environnement et de la Faune du Québec annoncent l'adoption d'une nouvelle désignation des zones inondables le long du Saint­Laurent, à Boucherville, Varennes, Verchères, Contrecœur et Sainte­Anne­de­Sorel.

Entrée en vigueur le 16 septembre 1996, cette désignation s'inscrit dans le cadre de la Convention Canada­Québec relative à la cartographie et à la protection des zones inondables et au développement durable des ressources en eau. Y est délimitée l'étendue géographique des zones inondables lors de crues vicennales (20 ans) et centennales (100 ans) sur la rive méridionale du fleuve dans ce secteur particulier de la région de la Montérégie.

La Convention, signée en octobre 1976 et renouvelée en septembre 1994, prévoit des restrictions concernant l'aide financière gouvernementale apportée aux sinistrés pour les propriétés qui seront aménagées dans les zones inondables après leur désignation. Elle stipule également que les organismes fédéraux et provinciaux ne pourront construire ou subventionner la construction dans les zones désignées.

Les municipalités régionales de comté se doivent d'identifier les plaines inondables dans leurs schémas d'aménagement et les municipalités devront en tenir compte dans les plans et règlements d'urbanisme. Ceci permettra de réduire les dommages causés par les inondations et aussi de mieux protéger les zones sensibles.

Vingt feuillets cartographiques à l'échelle 1/2 000 sont disponibles. Les personnes désireuses d'en prendre connaissance pourront les consulter aux hôtels de ville des municipalités concernées, de même qu'à la direction régionale du ministère de l'Environnement et de la Faune sise au 201, Place Charles­Lemoyne, à Longueuil.

Depuis l'entrée en vigueur de la première convention, les gouvernements du Canada et du Québec ont investi plus de treize millions de dollars dans la cartographie des zones inondables et ont assumé chacun la moitié des coûts. Cette nouvelle désignation porte à plus de 260 le nombre de municipalités ainsi cartographiées au Québec. Elle s'inscrit parmi les dernières désignations prévues à la présente entente.

­ 30 ­

Source :
Guy Gagnon
Conseiller en communication
Ministère le l'Environnement et de la Faune du Québec
(418) 644­3257
Adresse électronique: dcm@mef.gouv.qc.ca

Paul Milot
Direction régionale des communications
Environnement Canada
(418) 649­8070
Adresse électronique: milotp@cpque.am.doe.ca

Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017