Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqués de presse

NOUVELLES MODALITÉS DE PÊCHE COMMERCIALE ET SPORTIVE DE LA PERCHAUDE DANS LA RÉGION DU LAC SAINT-PIERRE

Québec, le 18 décembre 1996 - Le ministre de l'Environnement et de la Faune, M. David Cliche, vient de rendre publiques les modalités de pêche commerciale et sportive de la perchaude qui prévaudront dans la région du lac Saint-Pierre, pour les trois prochaines années. Les nouvelles mesures visent à réduire le taux annuel de mortalité totale de cette ressource étant donné son exploitation actuelle à un taux maximum. Si cet objectif de conservation n'était pas atteint dans le délai prévu, soit trois ans, des mesures plus restrictives pourraient alors être mises en place.

Les mesures annoncées aujourd'hui par le ministre David Cliche sont les suivantes:

Implantation d'une limite de taille de 16,5 cm ( 6,5 pouces). Cela signifie que les perchaudes plus petites que cette taille devront être remises à l'eau. Pour les pêcheurs commerciaux, la mesure s'appliquera tant dans l'archipel du lac Saint-Pierre qu'au lac lui-même ainsi qu'en aval jusqu'à la pointe est de l'île d'Orléans. Pour les pêcheurs sportifs, la mesure s'appliquera dans l'archipel du lac St-Pierre ainsi qu'au lac lui-même jusqu'au pont Laviolette.

Limitation à deux du nombre d'aides-pêcheurs par permis de pêche commerciale alors qu'antérieurement il n'y avait aucune limitation.

Conditionnement du renouvellement des permis de pêche commerciale au respect de la réglementation.

D'autres nouvelles modalités s'appliqueront non seulement dans la région du lac Saint-Pierre mais partout au Québec. Les voici:

Introduction d'une limite quotidienne de prise et de possession de 50 perchaudes pour la pêche sportive.

Interdiction de la vente des perchaudes capturées sportivement. Les pêcheurs sportifs qui vendent le produit de leur pêche ne sont pas soumis à la réglementation d'hygiène du ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation pour les produits propres à la consommation alors que les pêcheurs commerciaux doivent se plier à ces normes. C'est surtout le consommateur qui peut être touché par cette pratique.

Toutes ces mesures visent la gestion durable de la ressource perchaude au lac Saint-Pierre. Elles font suite à de nombreuses consultations menées dans le milieu par le ministère de l'Environnement et de la Faune ainsi qu'au rapport de la Commission de l'agriculture, des pêcheries et de l'alimentation qui s'est penchée sur la question de la commercialisation des produits de la pêche sportive en eau douce, principalement dans la région du lac Saint-Pierre.

Le plan de gestion de trois ans fera l'objet d'un suivi rigoureux pour évaluer efficacement l'état des stocks de perchaude. Le ministère de l'Environnement et de la Faune compte également exercer une surveillance accrue du territoire et poursuivre ses efforts de contrôle de la pêche commerciale grâce entre autres, à de meilleures méthodes d'identification des engins de pêche.

-30-

Source :
Francine Lemay
Direction des affaires institutionnelles
Tél. : (418) 644-6536

Information :
Alain Cossette
Attaché politique
Cabinet du ministre de
l'Environnement et de la Faune
Tél. : (418) 643-8259

Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017