Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqués de presse

UNE 56e RÉSERVE ÉCOLOGIQUE EST CRÉÉE, CELLE DES DUNES-DE-BERRY

Québec, le 19 février 1997 - Le ministre de l’Environnement et de la Faune, M. David Cliche, a annoncé aujourd’hui la création d’une 56e réserve écologique au Québec, celle des Dunes-de-Berry.

Située dans la municipalité de Berry en Abitibi, la réserve écologique des Dunes-de-Berry vise à préserver dans des conditions naturelles une partie de l’esker de Berry, ancienne rivière sous-glaciaire, où sont présentes des dunes fossiles dont la valeur écologique a été reconnue depuis plusieurs années. Ce qui est remarquable, c’est l’excellent état de conservation de ces dunes fossiles maintenant soustraites de toute exploitation qui risquerait d’endommager ce milieu exceptionnel ou d’en compromettre l’évolution naturelle.

Cette réserve écologique, qui occupe une superficie de 265 hectares, protège également des types de végétations associés aux dunes fossiles. On y trouve, entre autres, divers peuplements de pins gris, de grandes formations lichéniques, des prairies sèches de même que des plantes peu communes pour la région, notamment la hudsonie tomenteuse.

Rappelons que, dans un objectif de développement durable, les réserves écologiques visent à assurer la conservation intégrale et permanente d’échantillons de milieux naturels représentant la diversité de la richesse écologique et génétique du patrimoine naturel québécois. Elles permettent, entre autres, de mieux connaître le fonctionnement de ces écosystèmes et d’évaluer de façon comparative les répercussions des activités humaines sur des milieux comparables.

Cette annonce confirme, encore une fois, les orientations du ministère de l’Environnement et de la Faune qui, parmi ses choix stratégiques, entend poursuivre l’expansion du réseau québécois des réserves écologiques. Ce réseau qui comprend maintenant 56 sites protégés pour une superficie totale de 688 km carrés, comptera, en 2001, 68 réserves écologiques pour une superficie de 834 km carrés.

« Notre engagement envers la protection de la diversité biologique continue donc de s’accomplir de façon très active » a voulu souligner le ministre Cliche en rappelant que la consolidation et le développement du réseau québécois des milieux naturels protégés, dont les réserves écologiques et les parcs, s’inscrivent dans la stratégie et le plan d’action que le Québec s’est donnés pour mettre en oeuvre, sur son territoire, la Convention internationale sur la diversité biologique.

- 30 -

SOURCE :

Louise Barrette
Direction des affaires institutionnelles
et des communications
Tél. : (418) 643-8773

POUR INFORMATION :

Claude Beauchamp
Attaché de presse du ministre de l’Environnement et
de la Faune
Tél. : (418) 643-8259

Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017