Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqués de presse

LANCEMENT DE LA SEMAINE INTERNATIONALE DE L’EAU POTABLE

L’EAU DISTRIBUÉE AU QUÉBEC EST DE BONNE QUALITÉ

Québec, le 6 mai 1997 - À l’occasion de la Semaine internationale de l’eau potable, le ministre de l’Environnement et de la Faune, monsieur David Cliche, rend public aujourd’hui un bilan de la qualité de l’eau potable au Québec pour la période de 1989 à 1994. Selon ce bilan, l’eau potable distribuée par les 2 347 réseaux de distribution assujettis au Règlement sur l’eau potable est de bonne qualité. Cette conclusion confirme celle d’un premier bilan produit en 1989 sur le même sujet et aucune tendance ne laisse entrevoir une détérioration de la situation pour les années 1995 et 1996.

Les résultats présentés dans le bilan 1989-1994 proviennent des données issues de l’application du Règlement sur l’eau potable et des études réalisées dans le cadre du programme de surveillance de la qualité des eaux de consommation du MEF. Comme l’a fait remarquer le ministre Cliche, « le Ministère a resserré le contrôle du Règlement, au cours de la période analysée. Les exploitants de réseaux de distribution ont réagi positivement car les exigences réglementaires ont été nettement mieux respectées. De plus, la population a été mieux informée suite à des problèmes rencontrés, soit par des avis de faire bouillir l’eau, soit, lorsque la situation l’imposait, par des avis de non consommation. »

Les données provenant de l’application du Règlement ont permis, entre autres, de dégager les constats suivants:

75 % des réseaux visés distribuent en tout temps, à près de 4,5 millions de personnes, une eau respectant les normes de qualité microbiologique; lorsque les autres 25 % ont dérogé aux normes - à une seule reprise dans la très grande majorité des cas - ils ont adéquatement informé la population et les autorités ministérielles de la situation et des mesures à prendre;

97 % des réseaux visés respectent en tout temps les normes physico-chimiques.

Quant au programme de surveillance du Ministère, il a, entre autres, permis de faire un suivi de plus de 275 substances chimiques. Au moins 60 de celles-ci, dont des hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP) et des pesticides, ont été détectées mais à des concentrations nettement inférieures aux normes québécoises et aux recommandations canadiennes et internationales. Notons que les seules substances qui ont été détectées à des concentrations parfois supérieures aux normes ou critères de référence sont les sous-produits de la désinfection, les parasites, le plomb et l’herbicide atrazine.

Le ministre David Cliche s’est réjoui des conclusions positives du second Bilan de la qualité de l’eau potable. « Il est intéressant de constater, a-t-il mentionné, que les exploitants des réseaux sont de plus en plus conscients de leurs responsabilités à l’égard de la qualité de l’eau qu’ils distribuent à la population. Les résultats que nous rendons publics aujourd’hui nous donnent toutes les raisons d’être optimistes quant à la qualité de l’eau potable qui sera offerte au Québec dans les prochaines années. »

Monsieur Cliche a rendu public le bilan en présence de M. Hubert Demard, président du conseil d’administration de l’Association québécoise des techniques de l’eau (AQTE) - Association des entrepreneurs de services en en environnement du Québec (AESEQ), et de l’explorateur M. Bernard Voyer. L’événement coïncide avec le coup d’envoi de la 20e édition du programme estival d’économie d’eau potable qui est l’activité la plus importante dans ce secteur au Québec. Le lancement de celle-ci marque le début de la Semaine internationale qui se tient jusqu’au 10 mai 1997 et dont le thème est « Donnons un coup de pouce à l’eau potable ».

- 30 -

SOURCE :

Claude Beauchamp
Attaché de presse du ministre
de l’Environnement et de la Faune
(418) 643-8259

POUR INFORMATION :

Mylène Bernard
François Morin
AQTE-AESEQ
(514) 289-8688

Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017