Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqués de presse

EN CONCERTATION AVEC LE MILIEU, LE MINISTRE DAVID CLICHE REPORTE LE DÉBUT DE L'OPÉRATION DE DESTRUCTION DES BPC À SAINT-BASILE-LE-GRAND

Québec, 7 juin 1997 - Le ministre de l'Environnement et de la Faune, M. David Cliche, la ministre de la Culture et des Communications et députée de Chambly, Mme Louise Beaudoin et le maire de Saint-Basile-le-Grand, M. Bernard Gagnon conviennent de surseoir au début de l'opération de destruction des BPC à Saint-Basile-le-Grand, le temps que le comité de vigilance mène les consultations nécessaires dans le milieu. Le comité de vigilance et la municipalité veulent prendre tout le temps nécessaire pour bien analyser l'ensemble des documents techniques fournis par le ministère à la lumière de l'expérience de l'incinération de BPC à Baie-Comeau.

« Compte tenu de l'ampleur et de la complexité des études, rapports, analyses et autres documents nécessaires pour permettre de bien informer les citoyens de Saint-Basile-le-Grand sur l'ensemble de l'opération, je crois qu'il est sage que la consultation auprès du public ne se déroule pas en plein coeur de la saison estivale », a mentionné le ministre Cliche. Selon lui, « il est important que la démarche d'information des citoyens se fasse en toute transparence ».

Parmi les documents qui ont été transmis au Comité de vigilance de Saint-Basile-le-Grand, notons entre autres la mise à jour de l'étude d'impact à la lumière des résultats enregistrés dans le cadre des travaux de destruction de BPC à Baie-Comeau. Cette adaptation ne pouvait se faire avant que l'opération ne soit terminée sur la Côte-Nord, ce qui explique que plusieurs de ces documents n'ont été remis à la municipalité que le 16 mai 1997.

De son côté, la ministre de la Culture et des Communications et députée de Chambly, Mme Louise Beaudoin a tenu à souligner que la destruction des BPC à Saint-Basile-le-Grand devra obligatoirement obtenir l'appui de l'ensemble des citoyens. « Il est essentiel que le milieu soit bien informé et surtout soit bien rassuré si on veut que l'opération de destruction des BPC de Saint-Basile-le-Grand se réalise avec succès et qu'on puisse enfin célébrer la fin d'un cauchemar qui aura duré de trop longues années. ».

- 30 -

SOURCE :

Claude Beauchamp
Attaché de presse
(418) 643-8259

Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017