Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqués de presse

LA POLLUTION ATMOSPHÉRIQUE INDUSTRIELLE DE LA GRANDE RÉGION DE MONTRÉAL :

SURVEILLANCE ACCRUE

Montréal, le 7 juillet 1997 - L’entente de collaboration conclue à l’origine en 1994 entre l’Association industrielle de l’est de Montréal (AIEM) et Environnement Canada (EC) vient d’être élargie par l’ajout de deux nouveaux partenaires : l’Association industrielle de Varennes (AIV) et le ministère de l’Environnement et de la Faune (MEF). Cette entente, d’une durée de deux ans et demi, consiste en la mesure de divers contaminants atmosphériques et paramètres météorologiques à partir de deux sites d’échantillonnage situés à l’est de la grande région montréalaise.

L’entente favorise la mise en commun de ressources et d’expertise pour mieux connaître les retombées atmosphériques provenant des industries de la grande région de Montréal. L’ajout des nouveaux partenaires augmentera la portée des études de suivi en élargissant le territoire couvert et en augmentant le nombre de paramètres surveillés. L’ensemble des données recueillies pourront également être utilisées pour documenter et comprendre la qualité de l’air en milieu urbain et suburbain et plus précisément le smog photochimique et ainsi mieux évaluer l’impact des programmes de réduction des précurseurs d’ozone tel que prévu dans le cadre du plan de gestion du Conseil canadien des ministres de l’environnement (CCME) sur les oxydes d’azote (NOx) et les composés organiques volatils (COV).

Les représentants des deux associations industrielles estiment qu’il est essentiel de bien connaître les tendances de la qualité de l’air afin d’adapter ou d’améliorer les mesures de contrôle mises en place par les industries et de préserver le bien-être des communautés environnantes. Incidemment, l’AIV procède depuis 25 ans à la surveillance de la qualité de l’air ambiant et considère important d’élargir, grâce à cette entente, l’éventail des polluants atmosphériques qui seront surveillés. Pour sa part, l’AIEM effectue la surveillance des polluants atmosphériques dans le secteur de l’est de Montréal depuis 1960 et est heureuse de contribuer depuis ce temps à l’amélioration continue de la qualité de l’air dans la région.

- 30 -

POUR INFORMATION :

Monsieur Raynald Brulotte
MEF
(418) 521-3826

Madame Suzanne Francoeur
AIV
(450) 652-2971

Monsieur Pierre Frattolillo
AIEM
(514) 645-2258

Monsieur Jean Tremblay
EC
(514) 496-4433

Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017